Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 avril 2017 4 27 /04 /avril /2017 15:16

Les acouphènes sont un marché porteur tant pour les fabricants de prothèse que pour les méthodes anti-acouphènes. Comment sélectionner les meilleurs thérapies au plus juste prix. Philippe Barraqué, musicothérapeute et expert santé, vous conseille.

  • Le premier conseil, c'est consulter votre ORL et faire un bilan auditif complet. Rendez également une petite visite à votre dentiste afin de vérifier vos dents, en particulier leur alignement ainsi que les amalgames dentaires et les dents de sagesse.
  • Le second conseil que je puisse vous donner, c'est qu'il est tout à fait possible d'obtenir un soulagement appréciable pour vos bruits auditifs sans débourser d'importantes sommes d'argent. Ainsi, des patients ont attiré dernièrement mon attention sur les pratiques pour le moins étonnantes d'une orthophoniste française qui propose des sessions pour "guérir" les acouphènes et l'hyperacousie pour un coût exorbitant entre 6000 et 12000 euros. Sa méthode s'avère être un "mix" de différentes techniques de thérapies holistiques qui n'apportent rien d'innovants sur le plan thérapeutique.
  • Le troisième conseil est simple. Avant de vous rendre dans un centre spécialisé dans le traitement des acouphènes, procurez vous des CD de thérapie sonore. J'insiste bien des CD, et non des téléchargements Mp3 qui ne restituent pas, à cause de leur format compressé, toutes les fréquences neuro-acoustiques dont vous aurez besoin. Ecoutez-les avec un bon casque quotidiennement pendant une durée de six mois. Peu à peu, le processus d'habituation du cortex auditif se mettra en place et diminuera vos acouphènes.
  • Quatrième conseil, dans toutes les pathologies chroniques, ce sont les "petits plus" thérapeutiques associés à un nouveau mode de vie saine, qui sont les plus payants à long terme. Prenez du temps pour vous. Faites des séances d'ostéopathie, de sophrologie, de relaxation, de méditation, de yoga. Prenez des compléments alimentaires et manger bio, de préférence végétarien.
  • Cinquième conseil, utilisez des outils technologiques et de bien-être pour améliorer votre confort auditif : un mini haut parleur d'oreiller qui diffuse des bruits thérapeutiques, une fontaine d'intérieur, un diffuseur d'huiles essentielles, un ionisateur, etc.
  • Sixième conseil, si vous portez déjà des prothèses auditives, adoptez celles qui ont un générateur de bruits intégrés qui produira un effet masquant et rendra le son continu des acouphènes moins omniprésent.
  • Septième conseil, il est aujourd'hui inutile de se déplacer, il existe des coachings par téléphone qui donnent de très bons résultats pour vivre mieux les acouphènes et l'hyperacousie. Comptez 100 à 200 euros pour bénéficier de ce type de protocole personnalisé.

En résumé, ne cédez jamais aux sirènes de l'illusion, aux fausses bonnes nouvelles qui inondent la toile, mais sachez prêter l'oreille aux conseils de bon sens qui vous sont donnés.

Philippe Barraqué, musicothérapeute, musicologue, expert santé

www.stop-acouphenes.fr

c2017 - Blog des acouphéniens - Tous droits réservés.

Repost 0
27 novembre 2016 7 27 /11 /novembre /2016 02:06

Le traitement des vertiges de Ménière repose sur l’isolement du patient et l’administration de différents médicaments : anti vertigineux, sédatif, anti nausée.

Le traitement de fond vise à prévenir la récidive des vertiges. Il se subdivise en traitements conservateur ou destructeur, médical ou chirurgical, selon qu’ils conservent ou détruisent la fonction vestibulaire de la zone malade.

Les traitements conservateurs ont – schématiquement - pour but de diminuer l’excitabilité du système vestibulaire. Divers médicaments comme les anti histaminergiques, les anti calciques ou vestibuloplégiques sont utilisés par cures de longue durée.

D’autres médicaments visent à diminuer l’hydrops endolymphatique, c'est à dire la dilatation du labyrinthe par sécrétion de l'endolymphe (glycérotone, mannitol, diurétique). Un régime désodé est couramment prescrit. Le traitement du « terrain » doit aussi être pris en compte : discussion avec le patient préparant le malade à mieux accepter sa maladie, traitement anxiolytique, etc.

Les traitements destructeurs ont pour but de détruire les récepteurs vestibulaires (labyrinthectomie chimique ou chirurgicale) ou de sectionner le nerf vestibulaire (neurotomie vestibulaire).

En cas de résistance aux traitements médicaux et la persistance de crises vertigineuses fréquentes, une labyrinthectomie chimique peut être proposée.

Elle est réalisée par des injections intra tympaniques d'un antibiotique ototoxique la gentalline, sous anesthésie locale. Les injections varient selon les sujets entre une à six et doivent être séparées d’un délai temporel d'une semaine. L’audition est totalement préservée.

La destruction des récepteurs vestibulaires dysfonctionnels entraîne la guérison définitive de la maladie vertigineuse. la compensation vestibulaire centrale se met en place dès la première semaine qui suit l’effet de la gentalline.

Ce traitement doit être fait en suivant l’évolution sous vidéonystagmographie et potentiels évoqués otolithiques. L’équitest permet de vérifier la restauration de la fonction d’équilibration. Elle permet la guérison de la maladie vertigineuse.

Source : Docteur Catherine de WAELE

Blog des acouphéniens - www.blog-des-acoupheniens.fr - Philippe Barraqué - Tous droits réservés

Repost 0
24 avril 2015 5 24 /04 /avril /2015 01:28
Points d'impact des zones cérébrales activant les acouphènes
Points d'impact des zones cérébrales activant les acouphènes

Une étude scientifique publiée dans la revue scientifique Current Biology fait état d’une avancée majeure dans la localisation des acouphènes au niveau du cortex cérébral.

En effet, elle relate que ces signaux corticaux ont été localisés dans le cerveau d’un patient épileptique de 50 ans qui devait bénéficier d’une chirurgie pour traiter son épilepsie résistante à tout traitement médicamenteux. Pour cela, le patient a été mis sous surveillance constante pour dresser le tableau clinique précis de ces crises, grâce à 164 électrodes implantées dans son hémisphère gauche et sur une durée de deux semaines.

Les chercheurs ont ainsi pu comparer les périodes de son activité cérébrale où l’acouphène était en phase aigüe avec celles où elles retournaient à la normale. Ils ont ainsi constaté que le signal acouphénique concernait un ensemble assez étendu de régions cérébrales. Sur la photo de l’hémisphère gauche du patient, on peut en effet constater que les localisations sont multiples et d’intensités différentes. Comme l’a déclaré le Dr Philip Gander de l’Université américaine de l’Iowa, « c’est très rare qu’on puisse suivre un patient, par cette technique d’implantation d’électrodes, qui souffre à la fois d’épilepsie et d’acouphènes. »

Ce qui est particulièrement intéressant, c’est que la méthode d’inhibition résiduelle utilisée par ces médecins pour localiser les acouphènes rappelle en bien des points les effets positifs et inhibants des bruits masquants en thérapie sonore. Les chercheurs ont en effet soumis leur patient à 60 séances courtes de 30 secondes de bruits écoutés au casque. Les acouphènes aigus et constants du patient ont fortement diminué après chaque écoute. Il a suffi alors de comparer l’activité cérébrale avant et après chaque séance pour constater des impacts résiduels dans le cerveau, comme le confirme le Dr William Sedley, co-auteur de la recherche et neuroscientifique à l’Université de Newcastle. Des tracés d’ondes cérébrales et neuronales spécifiques aux acouphènes ont ainsi été déterminés.

On pensait jusque-là que le signal de l’acouphène n’était vraisemblablement émis que par le cortex auditif et on découvre dans cette recherche innovante qu’une proportion très importante de régions du cerveau est impactée par les acouphènes. Mais ce phénomène si étendu est-il aussi développé lors de la survenue des bruits auditifs? Cette expérience clinique effectuée sur un cas unique ne permet pas de le définir. Il n’en reste pas moins vrai que cette découverte valide que le signal acouphénique est avant tout cérébral, que les bruits masquants ont un effet inhibiteur et transitoire sur les acouphènes, même si certains protocoles de thérapie sonore demandent à être réévalués.

Il reste toutefois à déterminer si ce mécanisme neuronal concerne tout type de bruits auditifs ou seulement certains, et surtout de tester cette méthode sur un échantillon représentatif de patients souffrant d’acouphènes et non épileptiques.

Philippe Barraqué, musicothérapeute, docteur en musicologie, expert santé

www.stop-acouphenes.frwww.sophro-acouphenes.fr

Repost 0
Published by Philippe Barraqué Le blog des acouphéniens - dans acouphène audition santé malentendant tinnitus thérapie sonore handicap hyperacousie médecine

Présentation

  • : Le blog des acouphéniens
  • Le blog des acouphéniens
  • : Acouphènes, hyperacousie, surdité précoce, pollutions technologiques et sonores, vous êtes de plus en plus nombreux à souffrir de bruits auditifs. Ce blog des acouphéniens est fait pour vous.
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Thérapie Sonore Fréquentielle TSF, la solution anti acouphènes
    Parmi les thérapies sonores existantes, la Thérapie Sonore Fréquentielle (TSF), mise au point par le musicothérapeute spécialiste des acouphènes Philippe Barraqué, apporte une solution pérenne aux patients atteints d’acouphènes récents ou non. Elle est...
  • Acouphènes, le juste prix d'une thérapie - Philippe Barraqué
    Les acouphènes sont un marché porteur tant pour les fabricants de prothèse que pour les méthodes anti-acouphènes. Comment sélectionner les meilleurs thérapies au plus juste prix. Philippe Barraqué, musicothérapeute et expert santé, vous conseille. Le...
  • Promotion Acouphènes Tout doit disparaître!
    Comment supprimer vos acouphènes? La méthode Stop Acouphènes ™ vous apporte des solutions pour venir à bout de vos dysfonctionnements auditifs afin de mieux les gérer, les apaiser, les accepter. En ce moment, des promotions à prix très doux sur les Packs....
  • Et si votre casque audio pouvait détecter vos risques d'acouphènes? C'est fait.
    La nouvelle technologie Plextek est conçue pour fonctionner avec un casque audio et permet de détecter précocement les premiers signes cliniques des risques d’acouphènes. Le principe est de mesurer les signaux envoyés par le cerveau en réponse à un stimulus...
  • Handicap, programmes des candidats à la présidentielle au banc d'essai - Philippe Barraqué
    Le handicap n’est pas la préoccupation première des médias pour l’élection présidentielle. Les français ne s’y intéressent que lorsqu'ils sont eux-mêmes concernés. Mais que proposent les candidats? Petit tour d’horizon des programmes « handicap » très...
  • Pack oreiller, la solution anti acouphènes
    Le pack Oreiller permet de retrouver des nuits douces sans être gêné par vos acouphènes. Il comprend les 2 CD Stop Acouphènes contenant toutes les fréquences de masquage et un mini haut-parleur extra plat à glisser au fond de votre oreiller. Ce pack a...
  • L'oignon soulage les maux d'oreilles
    Qui n'a pas déjà souffert de maux d'oreilles? Surtout en période hivernal où le froid se mêle aux expositions venteuses. Plusieurs remèdes: le bonnet sur la tête pour se protéger à l'extérieur et l'oignon pour soulager les douleurs lancinantes, parfois...
  • Vertiges de Ménière, ça se soigne comment?
    Le traitement des vertiges de Ménière repose sur l’isolement du patient et l’administration de différents médicaments : anti vertigineux, sédatif, anti nausée. Le traitement de fond vise à prévenir la récidive des vertiges. Il se subdivise en traitements...
  • Troubles auditifs, l'armée américaine s'en occupe - Philippe Barraqué
    Nombreux sont les troubles auditifs des militaires américains dont les causes sont le maniement des armes et les séquelles post traumatiques liés à la guerre. Il existe pour cela un centre d'excellence pour les traiter. Ce centre américain de prévention...
  • Les hallucinations auditives, comment vivre avec? Philippe Barraqué
    En psychiatrie, l’entente de voix est signe de psychoses redoutées telles que la schizophrénie. Mais en la revendiquant comme une singularité avec laquelle il est possible de vivre, ce qu'on appellent désormais "des entendeurs de voix" font sortir les...

Pages

Liens