Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 septembre 2012 3 26 /09 /septembre /2012 00:56

stop acouphènes2 media L'utilisation régulière des médicaments antidouleur et anti-inflammatoire ibuprofène (Advil), paracétamol ou acétaminophène (Tylénol), est liée à un risque accru de perte auditive, selon une étude américaine publiée dans l'American Journal of Epidemiology.

 

Sharon G. Curhan du Bingham and Women’s Hospital (Boston) et ses collègues ont analysé les données concernant plus de 62 261 femmes suivies pendant 14 ans.

 

Pour l'ibuprofène, l'augmentation du risque était de 13% avec une utilisation de 2-3 jours par semaine, de 21% avec 4-5 jours par semaine et de 24% avec 6 jours par semaine.

 

Pour le paracétamol, le risque était respectivement accru de 11%, 21% et 8%.

L'utilisation de l'aspirine n'était pas liée à un risque accru.

 

Un mécanisme possible pourrait être que les AINS (analgésique anti-inflammatoires non stéroïdiens) réduisent le flux sanguin vers la cochlée de l'oreille et nuisent ainsi à sa fonction.

Jusqu'à 1/3 des femmes dans la cinquantaine ont une perte auditive et 2/3 dans la soixantaine, précise la chercheuse.

 

Des études précédentes ont montré que l'aspirine, l'ibuprofène et l'acétaminophène étaient liés à un risque de perte d'audition chez les hommes.

 

Il est donc conseillé dès l’apparition d’acouphènes et durant la durée des traitements médicamenteux d’écouter au moins une heure par jour un CD de thérapie sonore de type bruit blanc ou Stop Acouphènes afin de masquer les bruits auditifs indésirables et d’éviter qu’ils ne s’installent durablement.

 

Infos sur les CD de thérapie sonore : www.stop-acouphenes.fr

 

Le Blog des acouphéniens

Philippe Barraqué

 

 

 

Repost 0
Published by Philippe Barraqué stop-acouphenes
22 septembre 2012 6 22 /09 /septembre /2012 01:03

Que faut-il penser de la méthode thérapeutique consistant à réaligner, en plusieurs phases espacées de quelques semaines, la vertèbre Atlas dans le but de diminuer vos acouphènes?

Il semble que cette technique thérapeutique ne soit pas sans effets secondaires même si, dans certains cas, des résultats encourageants sont obtenus. Comment ça marche?

 

"La première phase consiste en une technique spéciale de massage préparatoire de la musculature courte profonde de la nuque. Le but est de décontracter de façon efficace les muscles qui retiennent la première vertèbre cervicale et de leur donner une plus grande mobilité.

Ce massage se fait en utilisant deux appareils qui travaillent ensemble de façon à être très efficace, ce qui provoque des vibrations fréquentielles variables auxquelles le muscle n'est pas en mesure de s'habituer.

Les fibres musculaires sont contraintes à de micro-mouvements répétitifs toujours différents; on atteint ainsi et on sollicite chaque type de couche musculaire et ligamenteuse, de la plus tendre à la plus dure, en obtenant de cette façon une décontraction très profonde et donc une mobilisation des vertèbres.

Au cours de cette phase de préparation, la musculature de la colonne vertébrale est traitée dans son ensemble pour ensuite focaliser l'attention sur la musculature cervicale concernée par la correction de l'Atlas. Après quelques minutes, nécessaires pour s'habituer à ce type de massage, le patient se relaxe profondément.

 

La seconde phase prévoit une pression précise et répétitive sur des points de la base crânienne. De cette façon, certains muscles spécifiques reliés à l'Atlas sont allongés (stretching) dans le but de porter la vertèbre dans sa position anatomique correcte. Cette phase s'exécute en étant assis, sans mouvements de la tête.

Le traitement se fait au moyen de deux appareils spéciaux qui pulsent et vibrent à une fréquence continuellement variable, réglable en fonction de la tonicité et de la consistance de la musculature. Ces appareils permettent de décontracter les couches les plus profondes de la musculature impossibles à atteindre avec un massage traditionnel.

 

Au bout de 5 à 8 semaines, laps de temps nécessaire pour donner la possibilité au corps de "se stabiliser", le traitement est complété par une deuxième séance de contrôle et de vérification des résultats; au cours de cette deuxième séance, l'Atlas est de nouveau examiné et, au cas où il ne serait pas encore complètement aligné, un ajustement supplémentaire est effectué suivi par un massage manuel relaxant la cervicale et le reste du dos."*

 

Toutefois, l'étude scientifique de l'institut allemand Inkan sur cette méthode indique des cas d'aggravation après l'avoir utilisée  de l'ordre de : 3% pour la migraine, 1% pour la dépression, 2% pour les vertiges.

 

En ce qui concerne les acouphènes, elle donne des résultats encourageants pour 45% des cas, des améliorations relatives (1%), aucun bénéfice (25%) et plus inquiétant : 2% d'aggravation des acouphènes après le réalignement de la vertèbre Atlas.

 

Le facteur risque n'étant pas négligeable dans ce type de technique expérimentale, il est donc conseillé d'avoir plutôt recours à la thérapie sonore et aux thérapies cognitives et comportementales (TCC) : plus sûres et dont l'efficacité a fait ses preuves.

 

CD de thérapie sonore : www.stop-acouphenes.fr

Le blog des acouphéniens

Philippe Barraqué

 

*source : Atlantotec

 

Repost 0
Published by Philippe Barraqué stop-acouphenes
20 septembre 2012 4 20 /09 /septembre /2012 00:56

Parmi les médicaments contre les maux d'estomac, ceux appelés inhibiteurs de la pompe à protons (IPP) sont couramment utilisés pour lutter contre les excès d'acidité gastrique. Ils ont l'indéniable avantage de faire disparaître les douleurs stomacales en 48 heures et d'accélérer la cicatrisation d'un ulcère en trois à quatre semaines.

Toutefois, dès l'arrêt du traitement, les récidives sont fréquentes obligeant à prendre des IPP sur un délai souvent long.

La suppression à long terme de l'acidité de l'estomac semble favoriser le développement de certaines bactéries soupçonnées de produire des substances cancérigènes.

Les IPP ont aussi de nombreux effets secondaires notamment au niveau gastro-intestinal (troubles du transit, nausées, vomissements), du système nerveux, de la vue, du goût et de la peau.

Parmi leurs effets indésirables, les troubles auditifs, en particulier les bourdonnements d'oreilles, sont à prendre en compte si vous souffrez déjà d'acouphènes ou s'ils apparaissent lors du traitement.

Les IPP se présentent soit sous leur nom générique (Oméprazole), soit sous différents noms de spécialités : Eupantol, Inexium, Inipomp, Lanzor, Mopral, Ogast, Pariet, Zoltum.

Si ces médicaments anti-acidité ont prouvé leur efficacité, il est conseillé de ne pas les utiliser de façon prolongée.

Bien évidemment, demandez conseil préalablement à votre médecin si vous constatez des troubles de l'audition et n'arrêtez pas sans son avis votre traitement médical.

 

Philippe Barraqué

Le blog des acouphéniens

www.stop-acouphenes.fr 

Repost 0
Published by Philippe Barraqué stop-acouphenes
17 septembre 2012 1 17 /09 /septembre /2012 11:25

En juillet 2012, une équipe américaine a démontré, chez des souris rendues sourdes par génie génétique, qu'il était possible de restaurer l'audition en introduisant dans certaines cellules de la cochlée une copie normale du gène. Celui-ci rétablit leur capacité à transmettre l'information codée à partir du message sonore. Décrite dans le magazine scientifique Neuron du 26 juillet 2012, cette thérapie génique s'appuie sur des virus pour transférer le gène réparateur dans le noyau de la cellule atteinte. Il faudra encore attendre quelques années pour passer de la souris à l'homme, mais la technique semble prometteuse.

Autre voie intéressante : une équipe de l'université de Sheffield a réussi à produire in vitro, à partir de cellules souches embryonnaires humaines, des cellules ayant les caractéristiques de deux types de populations de la cochlée : les unes sont des "précurseurs" des cellules sensorielles et les autres des neurones auditifs. Les cellules du second type ont été implantées dans la cochlée d’un petit rongeur dont les neurones auditifs avaient été endommagés par un traitement chimique. Les cellules neuronales ont poussé  rétablissant le contact rompu entre les cellules sensorielles qui transforment le signal acoustique en impulsions nerveuses, des neurones  permettant ensuite d'acheminer ces signaux au cerveau. Alors que les animaux non transplantées ne répondaient à aucune stimulation sonore, ceux qui avaient reçu les progéniteurs neuronaux répondaient à une stimulation de forte intensité.

Ces chercheurs précisent qu'"aucune tumeur n'a été détectée sur les animaux transplantés". C'est en effet l'une des questions posées par les thérapies à base de lignées de cellules souches embryonnaires : la reprogrammation dont elles font l'objet pour les conduire à se différencier est-elle de nature à induire des proliférations cancéreuses ? Pour la spécialiste de l'audition Christine Petit (professeur au Collège de France, Inserm, Institut Pasteur, UPMC), "avant les essais cliniques, le développement de l'approche chez le singe semble incontournable".

Pour autant, elle salue la démonstration de l'équipe britannique et son "approche pragmatique". Elle note que toute approche thérapeutique nouvelle de la surdité profonde se mesure à l'aune de l'implant cochléaire qui, bien qu'imparfait, "a mis la barre très haut". Or la greffe issue de cellules souches embryonnaires est présentée comme un complément à l'implant : le nombre des neurones auditifs stimulables par les électrodes de celui-ci est réduit dans beaucoup de formes de surdité profonde ou sévère. En l’augmentant, on peut escompter une amélioration de son efficacité.

 

 

Le Blog des acouphéniens

Philippe Barraqué

CD de thérapie sonore anti-acouphènes : www.stop-acouphenes.fr

 

Source : Le Monde des sciences

 

Repost 0
Published by Philippe Barraqué stop-acouphenes
17 septembre 2012 1 17 /09 /septembre /2012 00:18

 

Cette liste non exhaustive de médicaments ototoxiques signalés par les laboratoires comme comportant un risque d’effets secondaires sur le système auditif chez certains patients, vous est donnée à titre d’information et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical.

N’hésitez pas à en parler à votre médecin si vous constatez des troubles de l’audition liés à la prise de ces médicaments listés.

Pour apaiser vos acouphènes et atténuer votre hypersensibilité au bruit, utilisez les CD de thérapie sonore : www.stop-acouphenes.fr

 

Les abréviations suivantes vous indiquent les effets indésirables :

Acou : acouphènes

Bour : bourdonnements d’oreilles

Coch : atteinte de la cochlée

Cochv : atteinte cochléo-vestibulaire

Daca : diminution de l’acuité auditive

Toxa : toxicité auditive

 

ACTONEL : Acou

ACTRON: Bour Daca

ADVIL : Acou Daca

AFEBRYL: Bour Daca

ALEVE: Acou Coch

ALGO-NEVRITON: Bour Daca Cochv

ALKA-SELTZER: Bour Daca

ALPRESS: Acou

AMBISOME: Bour Daca

AMIKLIN: Toxa Cochv

ANTIBIO-SYNALAR: Toxa

ANTIGRIPPINE A: Bou Daca

APRANAX : Acou

ARTOTEC: Bour

ASASANTINE: Bour Daca

ASPEGIC: Bour Daca

ASPIRINE: Bour Daca

ASPIRISUCRE: Bour Daca

ASPRO: Bour Daca

AZADOSE: Coch

AXEPIM: Acou

BIOCLATE UI : Daca

BIPROFENID:  Acou

BREXIN: Bour Daca

BUPIVACAINE B.BRAUN: Bour

BUTAZOLIDINE: Bour

CARBOCAINE: Bour

CARDENSIEL: Coch

CARDIOCOR: Coch

CARDIOQUINE: Bour Daca

CARDIOSOLUPSAN: Bour Daca

CATALGINE: Bour Daca

CEFAPYRINE: Bour Daca

CELEBREX: Acou

CEPHALGAN : Acou

CEPHYL : Bour Daca

CHRONO-INDOCID : Daca

CISPLATINE : Bour Toxa Daca

CISPLATYL:  Bour Toxa Daca

CLARAGINE: Bour Daca

COLICORT: Toxa

COLIMYCINE : Toxa

COMPRALGYL: Bour Daca

CO-RENITEC: Acou

CORTICETINE: Toxa

COSOPT: Acou

CYCLADOL: Bour Daca

DATAMICINE: Toxa Cochv

DEBEKACYL: Cochv

DESFERAL : Acou

DESOCORT : Toxa

DETOXALGINE : Bour Daca

DOLCIDIUM : Acou Daca

DOLOBIS : Bour

DURANEST : Bour

ELOXATINE : Toxa

ELDISINE : Coch

FELDENE : Bour Daca

FLECTOR : Bour

FLEXIROX: Bour Daca

FRAMYXONE: Toxa

FUNGIZONE : Bour

GENTABILLES : Toxa Cochv

GENTALLINE : Toxa Cochv

EUPANTOL : Bour

INDOCID : Daca

INIPOMP : Bour

ISEPALLINE : Acou Toxa

INEXIUM : Bour

INTRONA : Coch

KARDEGIC : Bour Daca

KETOPROFENE : Acou

KETUM : Acou

LANZOR : Bour

LARIAM : Acou

LASILIX : Coch

LIDOCAINE : Bour

LIORESAL : Acou

LOGIMAX : Acou

LONGACOR : Bour Daca

MARCAINE : Bour

MESOCAINE : Bour

METASPIRINE : Bour Daca

MIGPRIV : Bour Acou Daca

MINIPRESS : Acou

MINTEZOL : Acou

MOBIC : Acou

MOPRAL : Bour

NALGESIC : Acou Daca

NAPROSYNE : Bour Daca Coch

NAXY : Acou Daca

NEBCINE : Toxa Cochv

NETROMICINE : Toxa Cochv

NIVAQUINE : Acou

NOROXINE : Acou

NOVACETOL : Bour Daca

OGAST : Bour

OLCAM : Bour Daca

ONCOVIN : Coch

ORTHOCLONE OKT3 : Toxa

PANOTILE : Toxa

PARACETAMOL : Bour Daca

PARAPLATINE : Acou Toxa

PARIET : Bour

PLAQUENIL : Acou

POLYDEXA : Toxa

POLYPIRINE : Bour Daca

PROCAINE BIOSTABILEX : Bour

PRODILANTIN : Acou  Coch

PROFENID : Acou

PROGRAF : Coch

PROXALYOC : Bour Daca

QUINIDURULE LP : Bour Daca

QUINIMAX : Acou

QUINISEDINE : Acou

RECOMBINATE : Daca

RENITEC : Acou

RHONAL : Bour Daca

ROACCUTANE : Daca

RUMICINE : Bour Daca

SALAZOPYRINE : Acou

SALIPRAN : Bour Daca

SAVARINE : Acou

SEDASPIR : Bour Daca

SEPTOPAL : Cochv

SERECOR : Bour Daca

SISOLLINE : Toxa Cochv

SOFRAMYCINE : Toxa

SOLUPSAN : Bour Daca

TARGOCID : Acou Daca

TAVANIC : Coch

TAXOL : Acou Toxa

TEGRETOL : Toxa

TIENAM : Daca

TYLENOL : Acou Daca

VANCOCINE : Toxa

VEGADEINE ADULTES : Bour Daca

VESANOID : Coch

VINCRISTINE : Coch

VOLTARENE : Bour

XYLOCAINE : Bour

ZECLAR : Acou Daca

ZOFORA : Bour Daca

ZOLTUM : Bour

ZOXAN : Acou

 

CDStop Acouphènes cover P.Barraqué stop acouphènes2 media

 

Le blog des acouphéniens

Philippe Barraqué

musicothérapeute

musicologue (Université Paris8) 

www.stop-acouphenes.fr

 

 

- Reproduction interdite - Tous droits réservés -

   

 

Repost 0
Published by Philippe Barraqué stop-acouphenes
14 septembre 2012 5 14 /09 /septembre /2012 00:32
L'insomnie pourrait aggraver le bilan fonctionnel et émotionnel des patients souffrant d’acouphènes, en amplifiant les bourdonnements, les sifflements ou les cliquetis qu’ils perçoivent dans la tête et les oreilles, selon une étude réalisée à l’hôpital Henry Ford à Détroit (États-Unis) présentée cette semaine aux Rencontres printanières d’otolaryngologie combinée (Combined Otolaryngological Spring Meetings) à San Diego.
Menée sur 117 patients traités entre 2009 et 2011, cette étude rétrospective révèle une association significative entre l'insomnie et la sévérité des symptômes acouphéniques perçus. Les informations ont été recueillies par téléphone et lors d’entretiens écrits, à l’aide du questionnaire de réaction aux acouphènes (TRQ) et de l’indice de sévérité de l’insomnie (ISI).
Nuit sereine Les patients insomniaques rapportent une amplification de la détresse émotionnelle ressentie à cause de leurs bourdonnements d'oreilles. "Les acouphènes impliquent des processus cognitifs, émotionnels et psychophysiologiques, qui peuvent aboutir à une augmentation de la détresse d'un patient", explique Kathleen Yaremchuk, co-auteur d'étude et responsable du département d'Oto-Rhino-Laryngologie et de Chirurgie de Cou à l’hôpital Henry Ford de Détroit. Les troubles du sommeil, tels que l'insomnie, peuvent aboutir, chez les patients acouphéniques, à une diminution de leur tolérance aux acouphènes."
Si la cause physiologique exacte des acouphènes demeure encore mal connue, certains facteurs déclenchant ou aggravant les bourdonnements d’oreille ont déjà été identifiés, telle que l'exposition aux bruits forts, l'accumulation de cérumen dans les oreilles, les infections des sinus et des oreilles, les traumatismes de la tête et du cou, la maladie de Lyme, la fibromyalgie, le syndrome d'échappement thoracique et certains troubles comme l’hypo- ou l’hyperthyroïdisme. L’insomnie semble donc s’ajouter à cette liste.
Par ailleurs, le score de sévérité de réaction aux acouphènes obtenu grâce au TRQ, et notamment sa composante émotionnelle, serait prédictif de l’ampleur des troubles du sommeil et permettrait d’identifier les patients acouphéniques qui sont insomniaques. En conclusion, les auteurs soulignent que l'évaluation et le traitement des patients insomniaques souffrant d'acouphènes pourrait se traduire par une réduction de la sévérité de leurs symptômes.
 
stop acouphènes2 media Les CD du musicothérapeute français Philippe Barraqué pour retrouver le sommeil :
- CD Nuit sereine sans acouphène
- Nouveau CD Stop Acouphènes2 avec séance d'autohypnose
Infos et vente : www.stop-acouphenes.fr
 
Le blog des acouphéniens
 
source Audio-infos
Repost 0
Published by Philippe Barraqué stop-acouphenes
14 septembre 2012 5 14 /09 /septembre /2012 00:06

stop-acouphenes2-media-copie-1.jpg

Issu des recherches neuro-acoustiques de Philippe Barraqué, musicothérapeute, Stop Acouphènes2 atténue ou supprime les bourdonnements d’oreilles (acouphènes), les agressions sonores (hypersensibilité au bruit) et les souffrances psychiques qu’elles provoquent (dépression, stress).

Stop Acouphènes2 contient une séance guidée d’autohypnose associée à des rythmes cérébraux Alpha/Thêta pour déprogrammer vos bruits auditifs en douceur et vous plonger dans un état de relaxation profonde.

Innovantes et efficaces, les fréquences thérapeutiques violette, bleue, rouge et grise associées aux sons binauraux traitent tous les types d’acouphènes: neurosensoriels, objectifs, pulsatiles, traumatiques.

Une thérapie sonore validée scientifiquement.

Stop Acouphènes2 est recommandé en utilisation quotidienne en cas de crise acouphénique aiguë, d’hyperacousie, d’hallucinations auditives et de sensibilité aux champs électromagnétiques.

 

En vente sur www.stop-acouphenes.fr

Le blog des acouphéniens

 

Philippe Barraqué

musicothérapeute

docteur en musicologie

Repost 0
Published by Philippe Barraqué stop-acouphenes
22 août 2012 3 22 /08 /août /2012 01:07

rythmes-cerebraux.jpg Un espoir pour tous ceux qui abusent des décibels ? Une étude germano-canadienne a mis en avant le rôle protecteur d'une protéine, l'AMPK, face aux dommages qu'engendre une surexposition au bruit au niveau de l'oreille interne.

Les chercheurs ont conduit des études in vivo sur des souris, dont certaines étaient modifiées génétiquement pour ne pas exprimer la protéine AMPK. Ils ont comparé la réponse auditive chez deux groupes de souris, exprimant ou non l'AMPK, suite à une surexposition sonore prolongée (120 dB SPL pendant une heure).

Si l'impact immédiat du traumatisme est identique pour les deux groupes, les souris exprimant l'AMPK recouvrent en grande partie leurs facultés auditives initiales après sept jours, à la différence de l'autre groupe.

L'AMPK contribuerait ainsi à réduire la vulnérabilité de la cochlée au bruit. Pour le rédacteur en chef du FASEB Journal qui a publié ces travaux, « cette découverte nous aide à expliquer pourquoi l'audition de certaines personnes semble plus sensible. Elle indique également une cible pour de nouvelles stratégies de prévention, et même peut-être pour une thérapie, adaptées à la perte auditive liée à l'exposition au bruit. »

Mais il rappelle toutefois qu'avant d'envisager une injection de protéine avant d'aller en discothèque, la meilleure protection reste la prévention et la limitation du volume sonore auquel on s'expose.

 

Source : Föller M et al. AMP-activated kinase in BK-channel regulation and protection against hearing loss following acoustic overstimulation. FASEB J.

 

Le blog des acouphéniens

 

Avez-vous essayé la thérapie sonore anti-acouphènes validée scientifiquement?

- Plus de temps à perdre pour retrouver un peu de silence :  www.stop-acouphenes.fr

Repost 0
Published by Philippe Barraqué stop-acouphenes
11 août 2012 6 11 /08 /août /2012 01:53

acouphenes troubles Les hallucinations auditives sont des phénomènes concomittents aux pathologies acouphéniques. Il n'est pas aisé de les étudier car il s’agit d’un phénomène subjectif qui ne peut pas être mesuré directement par un instrument de mesure. Le clinicien doit se baser sur ce que dit le patient. Aussi, il existe peu d’instrument spécialisé pour mesurer ces "voix".  Certaines techniques comportementales et cognitives utilisées pour des patients schizophréniques peuvent toutefois être appliquées pour traiter les hallucinations auditives associées uniquement à des troubles de l'audition.

 

Auto-analyse des hallucinations auditives

Une première méthode consiste à demander au patient de surveiller ses hallucinations et de les noter sur une grille en décrivant leur forme et leur contenu. Si cette intervention semble réduire l’angoisse associée ou la durée des périodes hallucinatoires, les bénéfices ne se maintiennent pas après l’arrêt de l’intervention.

 

Techniques comportementales

Quelques études de cas rapportent que les techniques opérantes comme le renforcement ou l’extinction ont une certaine efficacité. Malheureusement, ces techniques sont limitées par le fait qu’elles négligent l’expérience phénoménologique qui coïncide avec le symptôme. Les patients peuvent être conduits à moins parler de leurs hallucinations mais leur souffrance n’en est pas pour autant diminuée. Ces techniques peuvent être utiles pour apprendre aux patients à discriminer entre les situations dans lesquelles ils peuvent ou ne peuvent pas parler de leurs symptômes.

 

Stimulation auditive masquante

Plusieurs cliniciens ont utilisé des méthodes comme l’écoute de musique populaire avec un baladeur, le tampon auriculaire ou des tâches impliquant l’activité vocale. La stimulation auditive semble être une méthode efficace pour réduire la fréquence des hallucinations auditives. La nature de la stimulation sonore reste spécifique au patient. Le tampon auriculaire a été démontré utile. Toutefois, les résultats sont inconsistants en ce qui concerne l’oreille qui doit porter le tampon auriculaire, l’oreille dominante ou l’autre. Il apparaît également que chez certains patients dont les voix sont accompagnées par une subvocalisation, il est utile de bloquer celle-ci soit en les faisant fredonner ou lire ou parler à haute voix. Cette méthode semble encore plus efficace si elle est accompagnée d’une autre activité motrice. L'effet de masque de la thérapie sonore est à privilégier, notamment les bruits thérapeutiques (blanc, rose, brown, gris).

 

Techniques cognitives

Les thérapies cognitives des hallucinations visent essentiellement à changer le sens que les patients donnent aux voix. Elles semblent utiles pour certains patients. Il est difficile d’identifier les patients qui ont les meilleures probabilités de répondre au traitement. En effet, certaines études montrent qu’une partie importante des patients ont de la peine à s’engager dans ce type de traitement.

 

Philippe Barraqué

musicothérapeute

docteur en musicologie

 

Le blog des acouphéniens

www.stop-acouphenes.fr

www.planetevoix.net

 

Repost 0
Published by Philippe Barraqué stop-acouphenes
9 août 2012 4 09 /08 /août /2012 01:34

CD Cortex Bruit Blanc Button red Les acouphènes sont des bruits qui sont entendus par le patient, mais pas par son entourage. Ces bruissements, bourdonnements, sifflements… recouvrent des réalités très différentes. Ils peuvent être perçus par une seule oreille - ou les deux, être permanents ou transitoires, entraîner une gêne discrète ou avoir des conséquences plus lourdes à gérer (difficultés sociales, dépression, incapacité professionnelle, etc.). Les acouphènes s'accompagnent parfois d'un phénomène appelé hyperacousie : une hypersensibilité à certains bruits.

CD Cortex Bruit Rose Button Beaucoup de patients pensent qu'une fois les acouphènes installés (un acouphène est considéré comme chronique au bout de six mois d'évolution), c'est pour la vie et qu’il n’y a aucune chance de guérison. Pourtant, certains acouphènes disparaissent comme ils sont venus. S’ils sont bien pris en charge, la gêne est bien moindre notamment grâce à l’hypnose et à la thérapie sonore. Il n'y a donc aucune raison de perdre espoir.

CD Cortex Bruit Brown Cover Pour autant, les acouphènes demeurent un phénomène complexe qui touche à la fois le cortex auditif et les mécanismes psycho-émotionnels. Ce qui est clair pour les spécialistes, c'est qu'il y a bien une cause physiologique aux acouphènes. Mais il est tout aussi certain que la psychologie joue un rôle prépondérant dans la manière dont les acouphènes seront vécus - qui peut aller d'une gêne mineure à un phénomène extrêmement difficile à supporter au quotidien.

 

Philippe Barraqué

musicothérapeute

docteur en musicologie

 

Le Blog des acouphéniens

CD de thérapie sonore : www.stop-acouphenes.fr

 

Repost 0
Published by Philippe Barraqué stop-acouphenes
7 août 2012 2 07 /08 /août /2012 22:58

CDStop Acouphènes cover P.Barraqué A côté de ces bruits parasites qui empoisonnent votre existence et que l'on dénomme acouphènes, existe ce que l'on appelle l'hyperacousie. Elle ne signifie pas que vous êtes maintenant capable d'entendre le moindre son inaudible pour votre entourage mais qu'il se passe quelque chose d'anormal dans votre oreille interne.

Il s'agit donc d'une réaction auditive anormale lors de l'exposition à des bruits d'intensité modérée à élevée. La tolérance de l'oreille aux sons intenses est réduite et génère  une audition inconfortable.

Par conséquent, l’hyperacousie se caractérise par une diminution du seuil de tolérance aux bruits d’intensité normale. Un son simplement désagréable comme le bruit d’une moto qui passe, deviendra intolérable pour quelqu’un souffrant de ce trouble.
Les causes ne sont pas vraiment connues explicitement. L’hyperacousie peut être la conséquence d'un traumatisme auditif, psychologique, voire crânien, de médicaments toxiques ou d'une fibromyalgie. Parfois, cette hypersensibilité auditive s'accompagne d’acouphènes.

Il est nécessaire d'éviter les bouchons d'oreilles qui ne font qu'aggraver l'hypersensibilité au bruit et d'opter prioritairement pour la thérapie sonore avec le CD Stop Acouphènes et les CD de la gamme Cortex (bruit blanc, rose, brown).
Vous trouverez des informations complètes sur le site www.stop-acouphenes.fr
Contrairement aux acouphènes qui demandent plus de soins intenses pour les atténuer, il est tout à fait possible de venir à bout de l'hyperacousie par une utilisation quotidienne de la thérapie sonore pendant une durée variant de six mois à un an. De la patience... toujours de la patience!
 
Philippe Barraqué
musicothérapeute
docteur en musicologie
 
Le blog des acouphéniens
Repost 0
Published by Philippe Barraqué stop-acouphenes
21 juin 2012 4 21 /06 /juin /2012 01:25

CD-Cortex-Bruit-Rose-Button.jpg Le CD Cortex™ Bruit rose est le plus adapté à la perception humaine et masque en douceur vos acouphènes. Il est idéal pour recharger en vibrations positives un lieu (sensibilité aux champs électromagnétiques). Il est associé à un rythme cérébral Gamma qui rehausse votre seuil de concentration et de perception afin de neutraliser le signal obsédant des acouphènes. Anti-acouphène naturel, le chant d'un ruisseau fluidifie votre audition et favorise le lâcher-prise quand il coule tranquillement dans vos oreilles.

Voir le clip vidéo du CD Cortex™ Bruit rose : http://youtu.be/aMVVYlJR6t0
La collection des CD Cortex™, conçue par le musicothérapeute français Philippe Barraqué, allie les puissants effets calmants des bruits thérapeutiques (blanc, rose, brown...) à des programmes neuronaux modifiant vos rythmes cérébraux pour une détente parfaite. Des ambiances naturelles créent un rempart acoustique qui disperse vos acouphènes et vous protège des bruits extérieurs agressifs.
Disponible dès maintenant en exclusivité : www.stop-acouphenes.fr

 

Le blog des acouphéniens

 

Repost 0
Published by Philippe Barraqué stop-acouphenes
19 juin 2012 2 19 /06 /juin /2012 00:13

CD Cortex Bruit Blanc Button red Retrouvez la vidéo de présentation du CD Cortex™ Bruit blanc avec des extraits sonores en cliquant sur ce lien : Clip Cortex Bruit blanc

 

Le CD Cortex™ Bruit blanc est un condensé de fréquences émises à la même puissance capable d'effacer la programmation de vos acouphènes au niveau du cortex auditif. Il est associé à un rythme cérébral Thêta qui déprogramme vos traumatismes anciens à l'origine de vos troubles de l'oreille. Anti-acouphènes naturels, des bourdonnements d'abeilles vous donnent la sensation agréable que vos acouphènes se libèrent dans l'espace.


La collection des CD Cortex™, conçue par le musicothérapeute français Philippe Barraqué, allie les puissants effets calmants des bruits thérapeutiques (blanc, rose, brown...) à des programmes neuronaux modifiant vos rythmes cérébraux pour une détente parfaite. Des ambiances naturelles créent un rempart acoustique qui disperse vos acouphènes et vous protège des bruits extérieurs agressifs.

 

 

Disponible dès maintenant en exclusivité : www.stop-acouphenes.fr

 

Le blog des acouphéniens

Repost 0
Published by Philippe Barraqué stop-acouphenes
14 juin 2012 4 14 /06 /juin /2012 11:27

CDStop Acouphènes cover P.Barraqué Retrouvez la vidéo de présentation du CD Stop Acouphènes avec des extraits sonores des fréquences thérapeutiques rose et blanche en cliquant sur ce lien : http://youtu.be/vygn0BvSKlg

Le blog des acouphéniens

www.stop-acouphenes.fr

Repost 0
Published by Philippe Barraqué stop-acouphenes
8 juin 2012 5 08 /06 /juin /2012 01:12

 

Dr Anna Gray* : Philippe, vous parlez de fréquences rose et blanche plutôt que de bruits rose et blanc, pourquoi?

Philippe Barraqué : J'ai reçu beaucoup de témoignages de personnes souffrant d'acouphènes et qui ne supportent pas les bruits rose et blanc parce qu'ils ne sont pas agréables à entendre ou tout simplement parce qu'ils leur sont d'aucun effet. Autres cas, chez certains patients ont été constatés des migraines, des angoisses, voire des vertiges lors des premières auditions de ces bruits électroacoustiques. Pour y remédier, j'ai donc associé au bruit rose et blanc une ambiance fluidique naturelle et des techniques de stimulation binaurale agissant à la fois sur l'oreille interne et sur les rythmes cérébraux (Alpha, Thêta, Delta). L'intensité sonore a également été modulée à la manière d'un simulateur d'aube qui amène la lumière sonore progressivement et naturellement. Ces innovations donnent des résultats probants et un confort d'écoute appréciable.

 

 

Dr A.G. : Pourquoi des fréquences et pas des musiques de relaxation?

P.B. : Parce que ce CD n'a rien à voir avec de la relaxation et que je crois aux fréquences thérapeutiques, en particulier dans un domaine aussi vibratoire que les acouphènes. Je n'ai jamais cru à un problème d'oreille interne seul, même si la cochlée interagit souvent dans ce dysfonctionnement. Je crois plus à un travail de reprogrammation au niveau neuronal et à la plasticité cérébrale pour rétablir une audition cohérente. Dans l'hyperacousie par exemple, des chercheurs scientifiques américains ont démontré que ce phénomène d'hypersensibilité aux sons serait du à un nombre trop important de neurones qui décode le signal erronné de l'acouphène.

 

Dr A.G. : Reprogrammation neuronale, c'est à dire?

P.B. : Les récents travaux de Michael Kilgard de l'Université du Texas sont éloquents à ce sujet. Vous les connaissez. En stimulant électriquement le nerf vague de rats tout en soumettant leur oreille à des sons proches des acouphènes, puis en les désensibilisant avec des sons différents, son équipe a prouvé que les neurones sont capables de se reprogrammer et de réapprendre à analyser toutes les fréquences. Les expériences sur l'homme sont pour demain et en attendant le CD Stop Acouphènes peut vous aider à rétablir les bonnes connexions neuronales.

 

Dr A.G. : Qu'appelez-vous plasticité cérébrale?

P.B. : Plasticité cérébrale parce qu'à force de masquer l'acouphène, de lui associer le plus souvent possible une fréquence rose ou blanche juste au-dessus de son seuil audible, il va se produire un phénomène d'habituation au niveau cérébral. L'acouphène sera décodé comme partie intégrante de la fréquence thérapeutique, ce qui diminuera progressivement sa puissance.

 

 

Dr A.G. : C'est un vrai message d'espoir pour ceux qui souffrent d'acouphènes?

P.B. : Oui Anna, il est temps de dire à vos neurones que les acouphènes n'ont pas d'existence réelle! Plus sérieusement, prononcez mentalement ce type de message quand vous écoutez le CD Stop Acouphènes ne peut qu'être bénéfique. Cela ne suffit pas, je le sais. Dédramatiser, désensibiliser, réduire l'acouphène au silence et sur tous les plans... Bien s'alimenter, des thérapies douces, peu de médicaments, du yoga, des respirations profondes. Les fréquences thérapeutiques peuvent vous y aider ainsi que les conseils que je peux vous donner. Mais de la patience... De la patience. Pour revenir à nos rats, ils ont été soumis à 300 stimulations quotidiennes pendant 20 jours pour obtenir ces résultats. Toute proportion gardée, vous savez ce qu'il vous reste à faire. Passez le CD quotidiennement et si possible l'intégrale qui dure une heure. Alternez avec les CD Cortex qui associent un signal acoustique, un bruit naturel et un programme produisant des ondes cérébrales pour nettoyer et purifier votre "terrain auditif". Bon courage à celles et ceux qui liront ce message.

* Chercheuse en neuroscience, psychologue (U.S.)

 

Le blog des acouphéniens

www.stop-acouphenes.fr



Repost 0
Published by Philippe Barraqué stop-acouphenes
28 mai 2012 1 28 /05 /mai /2012 01:53

acouphenes-troubles.jpg Des chercheurs de l'université de Maastricht confirment l’intérêt de traiter avec plusieurs thérapies les acouphènes, notamment la thérapie sonore et la relaxation. Leur étude scientifique valide celle du musicothérapeute français Philippe Barraqué qui recommande l’écoute de bruits thérapeutiques associée à des pratiques cognitives, comportementales et de bien-être.  

 

Laissant de côté le traitement classique qui consiste essentiellement à faire des tests auditifs, à examiner l'oreille ou à masquer le son gênant grâce à un appareil, les chercheurs néerlandais ont préféré travailler sur l'attitude du patient, son anxiété et son stress généré par l'acouphène.

Entre 2007 et 2011, 247 patients ont suivi le traitement traditionnel pendant que 245 autres ont testé les différentes thérapies cognitivo-comportementales et les techniques de relaxation.

Au bout d'un an, les membres du deuxième groupe entendaient moins les bourdonnements que les personnes du premier groupe, et ce, quel que fut le degré de gravité de l'acouphène.

 

Ces chercheurs pensent qu'"un traitement personnalisé et basé sur une thérapie cognitivo-comportementale pourrait être proposé à l'ensemble des patients souffrant d'acouphène." Comme le déclare le Dr David Baguley, "nous avons maintenant des preuves empiriques que la combinaison de plusieurs thérapies est plus efficace que la thérapie standard".

 

Dans son ouvrage Dites stop à vos acouphènes, Philippe Barraqué recommande des pratiques thérapeutiques alliant l'écoute de sons naturels ou de bruits neuro-acoustiques, la relaxation, la méditation, l'hypnose, l'EMDR, la cohérence cardiaque, la respiration rythmique associés à des médecines douces comme la stimulation des points d'acupuncture, l'homéopathie ou l'aromathérapie.

 

Celles et ceux qui souffrent d'acouphènes pourront se reporter à un site très complet sur le sujet : www.stop-acouphenes.fr

 

Source : revue scientifique The Lancet

 

Le blog des acouphéniens

Repost 0
Published by Philippe Barraqué stop-acouphenes
26 mai 2012 6 26 /05 /mai /2012 02:02

Philconf2007halo 

La vidéo de l'émission Objectif Santé sur les acouphènes de Karen Taïeb (radio RCJ) est en ligne.

 

Voir la vidéo : http://youtu.be/oVIdT61NZTQ

 

Invité de l'émission, le musicothérapeute français Philippe Barraqué présente son nouvel ouvrage Dites stop à vos acouphènes et répond aux questions Santé des auditeurs.

 

Dans ce livre de référence, le plus large éventail de techniques de bien-être et d'autoguérison permettent de soulager efficacement les acouphènes et l'hypersensibilité au bruit.

 

Pour votre utilisation quotidienne, une méthode globale et inédite de thérapie sonore anti-acouphènes, avec CD, propose des soins par le son à base de bruits thérapeutiques et de rythmes cérébraux Alpha/Thêta.

 

Dites stop à vos acouphènes Livre cover Retrouvez les conseils de Philippe Barraqué, le livre et les CD sur le site www.stop-acouphenes.fr

 

Le blog des acouphéniens

Repost 0
Published by Philippe Barraqué stop-acouphenes
16 mai 2012 3 16 /05 /mai /2012 11:45

Philconf2007halo Philippe Barraqué, auteur du livre Dites stop à vos acouphènes, a été l'invité de l'émission Objectif Santé sur RCJ, ce lundi 14 mai 2012.

Pour réécouter son interview : http://radiorcj.info/diffusions/objectif-sante-21/

Bonne écoute et retrouvez Philippe Barraqué sur : www.stop-acouphenes.fr

Le blog des acouphéniens

Repost 0
Published by Philippe Barraqué stop-acouphenes
16 mai 2012 3 16 /05 /mai /2012 01:08

Dites stop à vos acouphènes Livre cover

Philippe Barraqué, musicothérapeute, animera une conférence/débat sur le thème de son nouvel ouvrage Dites stop à vos acouphènes (éd. J.Lyon) au Salon Naturally - Porte de Versailles/Paris, le vendredi 1er juin 2012 à 14 heures.

La conférence sera suivie d'une dédicace avec l'auteur sur le stand des éditions Trédaniel. Venez nombreux!

Retrouvez le livre et les CD thérapeutiques anti-acouphènes de Philippe Barraqué sur www.stop-acouphenes.fr

Le blog des acouphéniens

Repost 0
Published by Philippe Barraqué stop-acouphenes
15 mai 2012 2 15 /05 /mai /2012 00:47

Dites stop à vos acouphènes livre800recto Dans le numéro de mai du magazine Principes de Santé, le livre de Philippe Barraqué Dites stop à vos acouphènes paru aux éditions J.Lyon, est recommandé pour tous les "hypersensibles auditifs":

 

"Bourdonnements, sifflements permanents… Quelle que soit leur manifestation, les acouphènes représentent une véritable souffrance à laquelle il est difficile de trouver une parade. C’est tout l’intérêt de cet ouvrage qui présente l’ensemble des approches possibles – acupuncture, homéopathie, hypnose, reiki, etc. – pour faire disparaître ce trouble auditif mais surtout de nombreuses techniques de bien-être que chacun pourra s’approprier. Philippe Barraqué, docteur en musicologie et musicothérapeute, qui signe cet ouvrage très didactique y ajoute également un CD thérapeutique. On y découvre les notions de bruit blanc, rose, bleu, spécialement conçus pour atténuer, voire désamorcer, les acouphènes. Un livre vraiment utile pour tous les hypersensibles auditifs."

 

Il est vivement conseillé de vous abonner à ce magazine pour régler vos problèmes de santé et vous tenir informé des derniers traitements de pointe et des thérapies douces : www.principes-de-sante.com

 

Rendez-vous sur le site www.stop-acouphenes.fr pour vous procurer le livre et les CD thérapeutiques de Philippe Barraqué.

 

Le blog des acouphéniens

Repost 0
Published by Philippe Barraqué stop-acouphenes
11 mai 2012 5 11 /05 /mai /2012 00:33

Philconf2007halo Philippe Barraqué, auteur du livre Dites stop à vos acouphènes (éd J.Lyon, Groupe Trédaniel) sera l'invité de l'émission Objectif Santé animée par Karen Taïeb sur RCJ (Radio de la Communauté Juive), le lundi 14 mai 2012, de 13 h à 14h.

 

Ecoutez l'émission en direct sur 94,8 Hz ou sur le site de RCJ :  http://radiorcj.info/

 

Retrouvez toutes les infos sur les acouphènes et les CD thérapeutiques sur : www.stop-acouphenes.fr

 

Le blog des acouphéniens

 

Repost 0
Published by Philippe Barraqué stop-acouphenes
9 mai 2012 3 09 /05 /mai /2012 00:36

CDStop Acouphènes cover P.Barraqué Les acouphènes sont une dysfonction auditive, souvent d’origine pathologique. Ils peuvent être permanents, intermittents ou temporaires.

Une personne qui souffre d’acouphènes entend des sons (tintement, bourdonnement, chuintement ou sifflement) ” dans l’oreille ” ou ” dans la tête ” sans aucun stimulus sonore extérieur.

 

Contrairement à ce que l’on peut penser, les acouphènes touchent de 10% à 17% de la population. En fonction de la nature de l'acouphène, il existe des solutions pour les éliminer, les diminuer, ou apprendre à vivre avec !

 

On distingue deux types d’acouphènes :

- Ceux appelés objectifs - plus rares - peuvent être entendus car ils ont pour origine des troubles de la ciculation sanguine ou des problèmes mandibulaires.

- En ce qui concerne les acouphènes subjectifs, les causes sont pour l’instant très mal cernées. Pourtant c’est le type d’acouphène le plus fréquent (95% des cas).

 

Alors que faire? - La médecine allopathique n'est pas à négliger (vasodilatateurs et oxygénateurs périphériques, anxiolytiques), mais aussi les techniques d'habituation (processus neurobiologique), les aides audio prothétiques (port d’une prothèse) et la thérapie sonore (bruits blanc, rose, brown, fréquences thérapeutiques, rythmes cérébraux Alpha Thêta Delta).

Les thérapies comportementales et cognitives (reprogrammation du cortex auditif), les pratiques de bien-être comme la relaxation, la sophrologie, l'hypnose ou le yoga, apportent une amélioration très appréciable.

 

Pour commencer, faites une cure d'un mois de fréquences rose et blanche grâce au remarquable CD Stop Acouphènes. Puis passez une heure par jour à écouter les CD Cortex de bruits thérapeutiques.

 

Retrouvez ces excellents supports de thérapie sonore sur le site : www.stop-acouphenes.fr

 

Le blog des acouphéniens

Philippe Barraqué

musicothérapeute

docteur en musicologie

Repost 0
Published by Philippe Barraqué stop-acouphenes
27 avril 2012 5 27 /04 /avril /2012 16:03

elevation-birds.jpg Une mémoire est un programme inconscient généralement créé par un événement qu'une personne a vécu dans le passé, ou quelquefois que ses parents ou ses ancêtres ont vécu.

Chaque fois que nous nous heurtons à un problème, il est important de prendre conscience que c'est simplement une mémoire qui est en train d'intervenir et d'agir à l'intérieur de nous-même comme un mécanisme.

Ce programme ancré dans notre inconscient et transmis de génération en génération, est à l'origine de croyances à travers lesquelles notre perception de la réalité est déformée. Car les croyances sont des filtres à travers lesquels nous percevons le monde qui nous entoure.

En effet, toutes les mémoires inconscientes forment des voiles qui recouvrent la réalité et empêchent de la comprendre mais aussi d'y accéder.

De la même manière, toute réalité que nous percevons est teintée par de nombreuses mémoires inconscientes qui proviennent d'expériences passées, issues de notre vie, de celles de nos parents ou de nos ancêtres, et qui sont peut être là depuis plusieurs générations.

Cela montre la grande importance qu'il y a d'éliminer ces "programmes" qui nous empêchent de vivre pleinement qui nous sommes vraiment.

Ces mémoires programmantes sont comme des tâches qui empêchent la lumière d'entrer en nous et de nous réaliser en tant qu' individu.

Lorsque nous les nettoyons par un travail spécifique avec un thérapeute spécialisé dans les Constellations familiales, nous changeons notre façon de penser et notre réalité se transforme obligatoirement : réalité affective, réalité de conscience, réalité matérielle, réalité physique...

Les Constellations familiales sont un outil de développement personnel accessible à tous pour comprendre et découvrir les mémoires programmantes et bloquantes qui façonnent notre vie.

Il semble évident que le travail sur les Constellations familiales a une action "déprogrammante" sur ce signal virtuel qu'est l'acouphène, qui correspond la plupart du temps à un traumatisme ancien, à un fardeau familial qu'on ne veut pas exhumer, voire un rejet de ses racines, et par extension à une impossibilité de s'assumer tel que nous sommes.

Il est souvent plus confortable de rester dans son bain d'acouphènes que de se remettre profondément en question.

 

Le Blog des acouphéniens

Philippe Barraqué

musicothérapeute

docteur en musicologie

 

CD Cortex de bruits thérapeutiques (blanc, rose...), CD Stop Acouphènes, CD sur mesure à la fréquence exacte de votre acouphène, CD de rythmes cérébraux (Alpha, Thêta, Delta), CD Fréquences pures de guérison, surCD Sons floraux™, retrouvez tous les CD de Philippe Barraqué : www.stop-acouphenes.fr

Repost 0
Published by Philippe Barraqué stop-acouphenes
25 avril 2012 3 25 /04 /avril /2012 16:28

CD-Cortex-Bruit-Blanc-Cover.jpg Les pathologies liées aux acouphènes sont multiples. Le cas de cette patiente qui "est assaillie par un chuintement continu dans les oreilles" est assez symptomatique de la diificulté à traiter ces bruits auditifs.

 

 "On lui a dit qu'il s'agit du syndrome de Ménière et aucun médecin ne lui a donné de solution. Non seulement cela perturbe sa vie et son bien-être mais elle a régulièrement des crises de vertiges, avec vomissements répétés, qui la terrassent et la contraignent à s'allonger. On lui a pronostiqué un risque de surdité.

 

Quel traitement lui proposer?

"Deux éléments remarquables sont à prendre en compte : les vomissements et la surdité.

- La tension nerveuse excessive favorise les vomissements : le Griffonia associé au Basilic vont le réduire (2 gélules matin et soir).

 - L'huile essentielle de Cyprès appliquées sur les voûtes plantaires (au coucher, 6 à 10 gouttes pures) relance l'énergie des reins.

- L'homéopathie, avec Chelidonium 9CH (8 granules au réveil et au coucher), atténuera bourdonnements et risques de surdité.

- Un nettoyage des oreilles avec des bougies auriculaires est conseillé (1 fois tous les quinze jours).

 

A ce protocole, ajoutons les bienfaits de la thérapie sonore avec les CD Cortex (bruits blanc, rose, "brown"). 

 

Retrouvez également toutes les thérapies anti-acouphènes dans le livre de référence en la matière : Dites stop à vos acouphènes.

 

Cet article ne remplace en aucun cas une consultation médicale. Demandez conseil préalablement à un praticien compétent.

Source : Patrick Hoor

 

Le blog des acouphéniens

Repost 0
Published by Philippe Barraqué stop-acouphenes
18 avril 2012 3 18 /04 /avril /2012 14:47

cortex.jpg Dans son dernier livre Dites stop à vos acouphènes*, le musicothérapeute et musicologue français Philippe Barraqué met en garde contre l'écoute intensive au casque de musiques au format MP3, un procédé universel de compression des sons qui n'est pas sans provoquer des dommages sur nos cellules du cortex auditif et notre cerveau. Jugez-en plutôt :

 

"Avec le MP3, la loi des sons les plus forts domine au détriment de ceux qui constituent la densité subtile de toute musique : une multitude de micro-événements vibratoires passés sous silence. Ainsi, plusieurs astuces de codifications du MP3 ne sont pas sans conséquence sur  votre audition :

 

1. Lorsqu’il rencontre des difficultés à encoder un passage musical qui risque de perdre en qualité sonore, le MP3 se sert d’une réserve de bytes supplémentaires prélevés sur d’autres passages de l’œuvre restituée. Ces variantes de compression répétées sur plusieurs heures d’écoute contribuent à la saturation de l’oreille et du cortex auditif.

 

2. La méthode du joint stéréo consiste à utiliser les fréquences basses que l’oreille humaine est incapable de localiser. En enregistrant certaines de ses fréquences en mono, elle simule un effet de spatialisation stéréo lorsque vous écoutez de la musique. L’exposition à ces fréquences redondantes et leurs effets sur l’oreille interne ne sont pas à sous-estimer.

 

3. La technique de l’algorithme Huffman fait gagner jusqu’à 20% d’espace mémoire en moins en créant des codes de longueur variables, plus longs pour les codes numériques des sons peu usités, plus courts pour les sons qui se répètent. Mais à part quelques mégaoctets de moins sur votre disque dur, ces algorithmes ne vous apportent rien au niveau musical et encombrent vos neurones.

 

Face à ces traitements numériques des sons, l’auditeur est en droit de s’interroger sur la somme d’informations et de stimulations diverses que son cortex auditif doit analyser pour le simple plaisir d’écouter une musique et sur les effets à long terme de ce parasitage permanent sur ses facultés sensorielles."

 

Une visite s'impose sur le site : www.stop-acouphenes.fr

Une question à poser à l'auteur : planetevoix@gmail.com

 * Extrait du livre Dites stop à vos acouphènes, Philippe Barraqué, éd. J.Lyon. Tous droits réservés

Repost 0
Published by Philippe Barraqué stop-acouphenes

Présentation

  • : Le blog des acouphéniens
  • Le blog des acouphéniens
  • : Acouphènes, hyperacousie, surdité précoce, pollutions technologiques et sonores, vous êtes de plus en plus nombreux à souffrir de bruits auditifs. Ce blog des acouphéniens est fait pour vous.
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Thérapie Sonore Fréquentielle TSF, la solution anti acouphènes
    Parmi les thérapies sonores existantes, la Thérapie Sonore Fréquentielle (TSF), mise au point par le musicothérapeute spécialiste des acouphènes Philippe Barraqué, apporte une solution pérenne aux patients atteints d’acouphènes récents ou non. Elle est...
  • Acouphènes, le juste prix d'une thérapie - Philippe Barraqué
    Les acouphènes sont un marché porteur tant pour les fabricants de prothèse que pour les méthodes anti-acouphènes. Comment sélectionner les meilleurs thérapies au plus juste prix. Philippe Barraqué, musicothérapeute et expert santé, vous conseille. Le...
  • Promotion Acouphènes Tout doit disparaître!
    Comment supprimer vos acouphènes? La méthode Stop Acouphènes ™ vous apporte des solutions pour venir à bout de vos dysfonctionnements auditifs afin de mieux les gérer, les apaiser, les accepter. En ce moment, des promotions à prix très doux sur les Packs....
  • Et si votre casque audio pouvait détecter vos risques d'acouphènes? C'est fait.
    La nouvelle technologie Plextek est conçue pour fonctionner avec un casque audio et permet de détecter précocement les premiers signes cliniques des risques d’acouphènes. Le principe est de mesurer les signaux envoyés par le cerveau en réponse à un stimulus...
  • Handicap, programmes des candidats à la présidentielle au banc d'essai - Philippe Barraqué
    Le handicap n’est pas la préoccupation première des médias pour l’élection présidentielle. Les français ne s’y intéressent que lorsqu'ils sont eux-mêmes concernés. Mais que proposent les candidats? Petit tour d’horizon des programmes « handicap » très...
  • Pack oreiller, la solution anti acouphènes
    Le pack Oreiller permet de retrouver des nuits douces sans être gêné par vos acouphènes. Il comprend les 2 CD Stop Acouphènes contenant toutes les fréquences de masquage et un mini haut-parleur extra plat à glisser au fond de votre oreiller. Ce pack a...
  • L'oignon soulage les maux d'oreilles
    Qui n'a pas déjà souffert de maux d'oreilles? Surtout en période hivernal où le froid se mêle aux expositions venteuses. Plusieurs remèdes: le bonnet sur la tête pour se protéger à l'extérieur et l'oignon pour soulager les douleurs lancinantes, parfois...
  • Vertiges de Ménière, ça se soigne comment?
    Le traitement des vertiges de Ménière repose sur l’isolement du patient et l’administration de différents médicaments : anti vertigineux, sédatif, anti nausée. Le traitement de fond vise à prévenir la récidive des vertiges. Il se subdivise en traitements...
  • Troubles auditifs, l'armée américaine s'en occupe - Philippe Barraqué
    Nombreux sont les troubles auditifs des militaires américains dont les causes sont le maniement des armes et les séquelles post traumatiques liés à la guerre. Il existe pour cela un centre d'excellence pour les traiter. Ce centre américain de prévention...
  • Les hallucinations auditives, comment vivre avec? Philippe Barraqué
    En psychiatrie, l’entente de voix est signe de psychoses redoutées telles que la schizophrénie. Mais en la revendiquant comme une singularité avec laquelle il est possible de vivre, ce qu'on appellent désormais "des entendeurs de voix" font sortir les...

Pages

Liens