Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 mars 2014 1 03 /03 /mars /2014 02:13

cellules-cillees.jpg Des scientifiques américains ont mis au point de nouvelles sondes microscopiques, permettant d’analyser l’activité d’une unique cellule ciliée.

Cette prouesse a été rendue possible grâce à deux laboratoires de l’université Stanford en Californie, celui d’ingénierie microscopique et celui d’Antony Ricci, qui s’intéresse aux mécanismes impliqués dans la conversion des ondes sonores.

La nouvelle sonde, qui mesure 300 nanomètres de diamètre, est constituée de silicone. Son principal avantage, par rapport au dernier modèle de sonde microscopique en verre, c’est sa capacité à stimuler les cellules ciliées dans le champ de fréquences de l’audition humaine.

Ce nouvel outil peut simuler les vibrations induites par des ondes sonores entrant dans la cochlée. Une vitesse d’excitation jusqu’alors impossible à atteindre.

cellules-ciliees_DR-Michel-20Leibovici-20PASTEUR.jpg Cette sonde fonctionne en fait en combinaison avec une électrode qui mesure les échanges d’ions entre l’intérieur et l’extérieur de la cellule, au niveau des canaux ioniques. C’est la technique du patch-clamp. Il est possible de mesurer les potentiels électriques créés par la stimulation du cil de la cellule.

Ces nouvelles avancées techniques devraient permettre de mieux comprendre les mécanismes de l’audition à l’échelle d’une cellule et de répondre à certaines questions qui sont restées sans réponse jusqu’à présent. Par exemple, le phénomène d’adaptation, qui permet à une cellule d’être stimulée plusieurs fois de suite dans un laps de temps très court, et dont les connaissances ont récemment été remises en cause, pourrait ainsi être élucidé.

CDStop Acouphènes cover P.Barraqué digipak vol2[1] (2) CD de Thérapie sonore : www.stop-acouphenes.fr  

Dites stop à vos acouphènes livre800recto Philippe Barraqué, musicothérapeute, spécialiste de la prise en charge des acouphènes, vous propose un coaching pour résoudre vos problèmes auditifs (téléphone ou Skype) : www.stop-acouphenes.fr

Le blog des acouphéniens

Source : adp audio

Repost 0
Published by Philippe Barraqué stop-acouphenes
25 février 2014 2 25 /02 /février /2014 16:42

Connaissez-vous les points Trigger? Ce mot anglais se traduit litéralement par point "gâchette" ou "déclencheur". Il s'agit d'agir sur des zones douloureuses situées sur les fibres musculaires.

Lorsqu'un muscle n'est pas en souffrance, le point Trigger est inexistant. S'il est douloureux, on sent à la palpation un petit nodule qu'il faut traiter par cette méthode très différente de la digitopuncture, qui a été mise au point par le Docteur américain Janet Travell.

La merveilleuse découverte, c'est qu'il existe un point Trigger particulièrement efficace pour agir sur les acouphènes en complément de la thérapie sonore Stop Acouphènes qui s'occupe au quotidien de votre cortex auditif.

Ce point est situé sur le masque facial, au niveau du muscle masséter de la mâchoire. Ca ne vous rappelle rien les problèmes de mâchoire, de malocclusion dentaire, de tension des maxillaires? Et bien voilà une solution facile à tester.

muscle masséter2 Comme indiqué sur la photo, vous placez le pouce au niveau du muscle masséter et l'index à l'intérieur de la bouche. Vos deux doigts en tenaille exercent une pression assez forte pendant une vingtaine de secondes. Puis vous relâchez, vous relaxez la mâchoire et vous recommencez. Simple et efficace en complément de votre thérapie sonore.

 

Philippe Barraqué

musicothérapeute

spécialiste de la prise en charge des pathologies acouphéniques

 

Méthode Stop Acouphènes : www.stop-acouphenes.fr

Le blog des acouphéniens - Tous droits réservés -

Repost 0
Published by Philippe Barraqué stop-acouphenes
17 février 2014 1 17 /02 /février /2014 01:44

 

Cette vidéo, avec un extrait du CD Stop Acouphènes2™ du musicothérapeute français Philippe Barraqué, propose de tester l'autohypnose pour effacer vos acouphènes.

Suivez la voix qui vous guide et lâcher prise le plus possible. Faites-vous confiance. Offrez-vous ce moment de silence retrouvé. Abandonnez-vous.

Associée à des rythmes cérébraux Alpha/Thêta, cette technique d'autoguérison déprogramme vos bruits auditifs en douceur et vous plonge dans un état de relaxation profonde.

Une séance complète à pratiquer quotidiennement grâce à ce CD qui contient également des fréquences thérapeutiques Violette, Bleue, Rouge et Grise qui traitent tous les types d'acouphènes : neurosensoriels, objectifs, pulsatiles, traumatiques.
Une thérapie sonore validée scientifiquement.

Stop Acouphènes2™ est recommandé en cas de crise acouphénique aiguë, d'hyperacousie, d'hallucinations auditives et de sensibilité aux champs électromagnétiques.

Ce CD disponible en un clic sur www.stop-acouphenes.fr

Le blog des acouphéniens - Tous droits réservés -

Repost 0
Published by Philippe Barraqué stop-acouphenes
16 février 2014 7 16 /02 /février /2014 01:55

CD Stop Acouphènes2 Philippe Barraqué CoverHD L’hypnothérapie vous met dans des états modifiés de conscience qui, à la fois, vous relaxent et maintiennent vos sens en éveil, voire les amplifient. C’est un sommeil lucide, une porte de passage qui donne accès à votre subconscient et vous rend plus réceptif à la voix suggestive de l’hypnothérapeute.


En abaissant votre niveau de vigilance par la suggestion, l’hypnose (du grec hupnoei, endormir) permet de travailler mentalement sur vos acouphènes en vous invitant à explorer votre ressenti corporel, en vous suggérant de revivre un souvenir agréable. Des propositions métaphoriques qui vous permettront d’agir sur vos troubles auditifs, de les rendre moins dérangeants notamment en les réinterprétant, en minimisant les périodes d’inconfort auditif, en modifiant les repères du « temps souffrant ». Ces techniques hypnotiques agissent sur les acouphènes et de façon connexe sur les troubles du sommeil et la gestion du stress.


Mais il est tout à fait possible d’induire cet état de pré-sommeil par l’autohypnose, en vous laissant guider par une musique relaxante, par des pensées positives et des images mentales que vous aurez pris soin de mentaliser à l’avance.


Pratiquez également la respiration consciente afin qu’elle vous allège des tensions extérieures et éliminent les barrages qui vous empêchent d’atteindre l’état de relaxation approprié.


En établissant vous-même cette pratique, vous mettez en place un outil thérapeutique disponible à tout moment. Sans intervention extérieure, cette forme d’auto-induction crée les conditions idéales pour remonter jusqu’à la source de vos acouphènes et apprendre à les transformer.*

Philippe Barraqué, musicothérapeute, auteur de la méthode Stop Acouphènes

- Séance d'autohypnose et fréquences anti-acouphènes : CD Stop Acouphènes™ tome2, disponible dès à présent : www.stop-acouphenes.fr
*Extrait de l'ouvrage "Dites stop à vos acouphènes", Philippe Barraqué, éditions J.Lyon - Tous droits réservés -

Le blog des acouphéniens - Tous droits réservés -

Repost 0
Published by Philippe Barraqué stop-acouphenes
29 janvier 2014 3 29 /01 /janvier /2014 02:12

holding_head_1.jpg Vous avez des acouphènes, de l'hyperacousie, une sensibilité accrue aux bruits même les plus légers, faites attention aux ondes nocives des infrasons!

Borne électronique, climatisation, compresseur, éclairage, machine industrielle, transformateur électrique, etc., autant de sources d’infrasons : des ondes que vous ne percevez... pas car émises en dessous du seuil audible par l’oreille humaine.
Et pourtant que de dégâts sur votre état général : acouphènes, dépression, fatigue, hyperacousie, irritabilité, maux de tête, nausées…

Les ondes infrasoniques s’installent insidieusement dans votre quotidien et perturbent votre santé car leurs fréquences (2/16Hz) entrent en conflit avec celles de votre corps physique (1/8hz). Elles sont particulièrement présentes dans les « open space » des entreprises, les tours d’immeuble, les salles de spectacles, etc., car elles se propagent lentement à travers les matériaux et s’amplifient particulièrement dans les grands espaces clos et climatisés.

Il est donc judicieux de repérer les sources d’infrasons, de veiller à débrancher ou à isoler les appareils électriques, d’éviter si possible les lieux problématiques, quand vous constatez une dégradation inexpliquée de votre santé.
C’est en prenant conscience que tel appareil génère des ondes infrasoniques et en le neutralisant que certains acouphènes disparaissent ou s’atténuent.*
Autre conseil, diffusez en fond sonore les CD Stop Acouphènes qui neutralisent les infrasons : www.stop-acouphenes.fr

Philippe Barraqué, musicothérapeute, spécialiste de la prise en charge des pathologies acouphéniques

*Extrait de mon ouvrage "Dites stop à vos acouphènes", éditions J.Lyon.
Le blog des acouphéniens - Tous droits réservés -

 

Repost 0
Published by Philippe Barraqué stop-acouphenes
28 janvier 2014 2 28 /01 /janvier /2014 16:26

danseusedanseuse-2Il est toujours intéressant de synchroniser ses hémisphères cérébraux, en particulier lorsqu'on souffre de troubles auditifs, de difficultés à coordonner ses mouvements et plus généralement, pour équilibrer la partie intuitive (hémisphère droit) et rationelle (hémisphère gauche) du cortex cérébral.  

Je vous propose cette pratique harmonisante à reproduire quotidiennement à partir d'une image virtuelle.

Regardez à présent ci-dessus l'image animée 1 de cette jeune femme qui tourne sur elle-même.

Il est probable que ce soit votre hémisphère gauche qui soit d'abord opérant pour l'analyser. Dans ce cas, la jeune femme tournera dans le sens inverse des aiguilles d'une montre.

A force de la voir tourner, vous vous abandonnerez progressivement à ses girations, vous lâcherez prise et vous aurez la surprise de constater qu'elle tourne à présent dans le sens des aiguilles d'une montre. Elle vous séduit, elle vous fait rêver et c'est l'hémisphère droit intuitif qui mène la danse.

L'impact émotionnel s'atténue au fil de la pratique. Le but maintenant est d'équilibrer vos hémisphères cérébraux. Plus vous observez l'image sans chercher à la décrypter et sans émotion excessive, plus la jeune femme tourne tantôt dans un sens, tantôt dans l'autre. Vos hémisphères seront parfaitement équilibrés lorsque les girations s'enchaîneront harmonieusement dans les deux sens.

Enfin, sur la triple image 2, vous pouvez alterner à volonté les girations dans des sens opposés et équilibrer aisément les deux hémisphères. Pour cela, fixez l'image de gauche (hémisphère droit) puis l'image centrale. Inversez la rotation en fixant l'image de droite (hémisphère gauche) puis revenez au centre. Facile non?

Travailler son cortex, c'est favoriser sa plasticité, sa capacité à se transformer, à créer de nouvelles voies neuronales et à supprimer ainsi toute information, tout signal discordants.

Philippe Barraqué

musicothérapeute

docteur en musicologie

www.stop-acouphenes.fr

Repost 0
Published by Philippe Barraqué stop-acouphenes
28 janvier 2014 2 28 /01 /janvier /2014 01:53
 
C'est principalement des acouphènes aigus qui apparaissent en premier dans les troubles auditifs, car ce sont d'abord les hautes fréquences que nous perdons progressivement en vieillissant.
Parmi les causes les plus courantes, l'écoute "automutilante" de musique à fort volume entraîne un vieillissement prématuré de l'oreille. On peut ainsi avoir trente ans et une audition correspondant à une personne de soixante dix ans.
Dire qu'il n'y a rien à faire n'est pas exact, mais il faut beaucoup de patience pour obtenir des résultats positifs. Plus on agit vite, plus les acouphènes ne s'installent pas dans la durée.
La thérapie sonore agit efficacement dans bien des cas en masquant, atténuant ou éliminant les bruits auditifs. Par contre, l'hyperacousie se guérit fort bien grâce à ces techniques qui utilisent des bruits neuro acoustiques, des fréquences thérapeutiques, des sons binauraux et des ambiances naturelles.
Parmi les traitements innovants actuellement, le Coaching Stop Acouphènes vous propose un protocole validé scientifiquement et facile à mettre en oeuvre au quotidien. Des conseils de bien-être, des pratiques de thérapies douces, de la cohérence cardiaque, vous aident à retrouver un confort auditif plus agréable à vivre au quotidien : www.stop-acouphenes.fr


Philippe Barraqué

musicothérapeute

spécialiste de la prise en charge des pathologies acouphéniques

 

Le Blog des acouphéniens - Tous droits réservés -

Repost 0
Published by Philippe Barraqué stop-acouphenes
25 janvier 2014 6 25 /01 /janvier /2014 16:48

cortex Très étonnantes recherches que celles menées actuellement par Arnaud Norena, chercheur en neurosciences au CNRS. En administrant à des jeunes adultes du valproate, un antiépileptique, ceux-ci ont pu acquérir l’oreille absolue, une fonction cognitive souvent innée, qu’on ne peut développer que par un apprentissage musicale durant l’enfance.

Rappelons que l’oreille absolue est la capacité de reconnaître n’importe quelle note de musique sans avoir besoin d’un point de référence, voire d’un diapason. Bien pratique surtout quand on veut chanter parfaitement juste ou diriger un chœur, ce qui n’est pas à la portée du premier venu, j’en conviens !

 

J’apprends aussi vite que j’oublie

Il semble que cette molécule agisse sur la plasticité cérébrale et on sait l’intérêt de pouvoir agir sur les zones du cerveau notamment en cas d’AVC ou de troubles auditifs de type acouphène, hyperacousie. Toutefois, bien des questions se posent sur cette molécule « miracle » qui favorise des apprentissages qu’on ne peut habituellement maîtriser pleinement que durant la « période critique » de l’enfance, c'est-à-dire quand les voies cérébrales, neuronales, ne sont pas encore saturées d’informations.

Mais le valproate a un défaut de taille : il provoquerait des problèmes de la mémoire, un manque de repérage dans le temps. «Notre hypothèse, explique une chercheuse, c'est qu'avec le valproate il est plus facile d'apprendre, mais aussi plus facile d'oublier ou de confondre puisqu'il y a plus de plasticité.»

 

Une molécule qui désinhibe le cerveau

L’étude scientifique publiée dans in Systems Neuroscience, indique que vingt quatre jeunes hommes ont pris pendant quinze jours du valproate, alors que les autres étaient sous placebo. « Lors de la deuxième semaine ils ont appris à associer six notes à des prénoms; au quinzième jour, ils devaient nommer des notes entendues ». Et de conclure que cette molécule les a rendus plus performants.

« En effet, en agissant sur des protéines appelées histones, précise les auteurs de la recherche, le valproate «déplie» l'ADN et facilite ainsi son expression. Par ailleurs, il empêche le fonctionnement du neurotransmetteur GABA, un système inhibiteur du cerveau. Chez l'adulte, quand il se fixe sur un neurone, il l'inhibe; durant le développement, au contraire, ce même GABA active les neurones. »

 

De nouvelles recherches approfondies par imagerie cérébrale permettront certainement de mieux comprendre comment le valproate agit sur la plasticité cérébrale et quels bénéfices peut-on en attendre pour la santé et en particulier les troubles auditifs.

 

Philippe Barraqué

musicothérapeute

spécialiste de la prise en charge des pathologie acouphéniques


CD et livres de thérapie sonore anti-acouphènes : www.stop-acouphenes.fr

Le Blog des acouphéniens – Tous droits réservés –

Repost 0
Published by Philippe Barraqué stop-acouphenes
20 janvier 2014 1 20 /01 /janvier /2014 18:09

"Lara Fabian a annoncé ce weekend dans une vidéo postée sur son compte Facebook qu'elle annulait les dates restantes de sa tournée suite à des problèmes de santé.

Frappée de "surdité subite" en octobre dernier, la chanteuse belge doit, de l'avis de ses médecins, observer une longue période de convalescence et éviter d'être exposée à des volumes sonores trop importants."

Conseils en cas d'urgence auditive : Il faut toujours être très prudent après avoir subi un traumatisme sonore important.

Se rendre aux urgences afin qu'on vous prescrive un traitement anti-inflammatoire (corticoïde).

Prendre RV en urgence chez un ORL pour passer un audioscan, voire un scanner ou un IRM selon les cas.

S'astreindre à un sevrage totale de musique pendant plusieurs mois à l'exception de l'écoute de CD spécialisés de thérapie sonore plusieurs heures par jour (bruits blanc, rose, fréquences...).

Supprimer les expositions au bruit (concert, discothèque, spectacle).

Limiter au maximum l'usage de l'oreillette, du téléphone portable, de la tablette, etc.

Se protéger avec des bouchons d'oreilles les premiers temps, puis vous réhabituer progressivement aux bruits extérieurs.

Philippe Barraqué

musicothérapeute

www.stop-acouphenes.fr (CD de thérapie sonore)

 

Le blog des acouphéniens - Tous droits réservés

Source : Le Figaro

Repost 0
Published by Philippe Barraqué stop-acouphenes
20 janvier 2014 1 20 /01 /janvier /2014 01:23

cellules-nerveuses-oreilles-exposition-decibels.png

Que montre ces photos ?
La photo B présente les dommages sur les connexions nerveuses de l'oreille, chez des souris exposées à deux heures de bruit de 100 dB.
La photo A sert de témoin avant l'expérience.
Cette recherche scientifique montre maintenant que, même après une période de silence qui succède à une forte exposition au bruit, les fibres du nerf auditif continuent à se dégrader au fil du temps. Ce processus ne peut plus s'arrêter tout comme le bruit continu de l'acouphène semble engrammé dans les cellules du cortex auditif.
Ce type de recherche pourrait aboutir à une meilleure compréhension des mécanismes de la surdité et d'autres troubles auditifs provoqués par le bruit, y compris pour l'hyperacousie et les acouphènes.
 

Philippe Barraqué
musicothérapeute
spécialiste de la prise en charge des pathologies acouphéniques
www.stop-acouphenes.fr

(source : Hyperacusis Research)

 

Le blog des acouphéniens - Tous droits réservés -

Repost 0
Published by Philippe Barraqué stop-acouphenes
13 janvier 2014 1 13 /01 /janvier /2014 00:57
J'aime beaucoup cette analyse d'Elie Arié, bloggeur sur le site de "Marianne", à propos des habitués des forums et de leurs commentaires:

"1. Tout forum draine inévitablement un petit nombre de déséquilibrés, qui ne s’épanouissent que dans l’invective, l’injure, l’affabulation, les duels interminables et hors sujet avec un autre commentateur, ou dans des logorrhées sans queue ni tête, et sans rapport avec ce dont parle l’article qu’ils sont supposés commenter –que certains ne prennent d’ailleurs même pas la peine de lire : ils ne sont là que pour se prouver qu’ils existent ; aussi faible que soit leur nombre, leur production peut devenir si envahissante qu’elle décourage ceux qui auraient aimé débattre de l’article, et les amène à y renoncer ; ayant ainsi fait place nette, ils transforment le forum en véritable site de psychothérapie sauvage ;

2. Dans les commentaires de chaque forum ou de chaque blog, se constitue au fil du temps un noyau dur d’habitués, qui, dans certains cas, se coagule en une sorte de « clan », qui tend à prendre le contrôle du forum ; dès lors, l’appartenance au clan prend le pas sur le débat : les contradictions entre membres du clan ne seront pas exprimées, pour éviter de nuire à l’harmonie de l’ensemble ; les étrangers au clan sont tolérés, à condition de ne s’en prendre à aucun de ses membres : dans ce cas, ils feront l’objet d’une attaque massive du clan destinée à les faire évacuer les lieux ;

3. Tout forum finit par avoir une tendance politique dominante, et souvent, bizarrement, sans aucun rapport avec celle du site ou du blogueur ; à l’évidence, les articles ou les blogs invités par marianne.net ont agrégé une majorité de sympathisants du Parti de Gauche, dont la proportion est sans commune mesure avec le faible poids de ce parti au niveau national, et toute critique contre Mélenchon déclenche une avalanche de commentaires d’une rare agressivité et à l’argumentation pas toujours très rationnelle, s’apparentant à une opération de commando (que je crois plus spontanée que concertée), rendant, là encore, par leur nombre, tout débat sérieux impossible.

La seule façon de pallier ces trois obstacles à tout débat m’a paru être celle des règles de modération que j’ai adoptées pour mon blog, et consistant à exclure toute injure (et par là, tous les psychopathes), et tout commentaire hors sujet, afin de le purger de ceux qui ne viennent commenter que pour se défouler de leurs diverses frustrations, ou pour faire oeuvre de militantisme en faveur de leur cause.

J'ai ainsi abouti à des commentaires contradictoires, argumentés et cohérents, se répondant les uns aux autres, et ressemblant à ce que serait toute discussion normale entre gens normaux dans la vie normale ; ce qui est le seul intérêt des forums – quitte à m’attirer les reproches de « censure » de ceux qui n’utilisent les commentaires que comme un exutoire, une catharsis à tous les refoulements dont ils cherchent à se libérer, aux dépens des autres dont ils n’ont que faire."

Philippe Barraqué, musicothérapeute, docteur en musicologie
Le blog des acouphéniens

CD de thérapie sonore anti-acouphènes : www.stop-acouphenes.fr
Repost 0
Published by Philippe Barraqué stop-acouphenes
8 janvier 2014 3 08 /01 /janvier /2014 16:43

Aleph-Kabbale-hebraique.jpgDans la kabbale hébraïque, Aléf est la première lettre dite « inaudible », le silence qui a précédé la Torah, le son incréé d’avant la Création.

Le Séfer Bahir nous dit que « l’oreille est faite à l’image du Aléf, il est l’essentiel des dix commandements ». Cette lettre unifie les mondes de l’avant et de l’après création tout comme l’oreille externe et interne restitue le silence relatif qui précède le son, puis l’accueille dans le labyrinthe de la cochlée.

Rappelons aussi que la racine hébraïque du mot "oreille" (Ozèn) est azan qui signifie littéralement "pointer l'oreille", être réceptif à la Parole de Dieu. La vibration thérapeutique de ce mot est en étroite relation avec les problèmes de déséquilibre, de refus d'entendre une parole différente de la sienne, de psychorigidité. L'acouphène ne serait-il pas la manifestation d'une surdité aux autres, d'une intolérance au bruit sociétal?

Les mots hébreux Unité et Amour commencent par la lettre Aléf. Chaque son de vie nait ainsi de cette Unité, de ce Tout. Le silence qui le précède et qui le prolonge, assure sa pérennité dans l’espace-temps.

Nous sommes tous reliés à Alef car nous avons tous la même origine. C’est pour cela que des sons universels comme « OM » nous rapprochent de la source originale de toute chose, du  Aléf que nous avons tant de difficultés à appréhender, tellement nous sommes happés par les turbulences du mental.

Nous sommes devenus sourds à Aléf et s’en approcher de nouveau en le prononçant, en s’imprégnant de sa symbolique, c’est remettre de la cohésion et de l’unité en nous.

Que le silence du Aléf apaise tous vos désordres intérieurs !

 

Philippe Barraqué

musicothérapeute, docteur en musicologie (Université Paris VIII)

www.stop-acouphenes.fr

www.planetevoix.net

www.yogaduson.info

 

Le blog des acouphéniens – Tous droits réservés

Repost 0
Published by Philippe Barraqué stop-acouphenes
7 janvier 2014 2 07 /01 /janvier /2014 01:55

500x cochlear-story 1 Les acouphènes ont de multiples causes et autant de protocoles thérapeutiques différents pour obtenir une amélioration.

En général, la nature ayant horreur du vide, l'acouphène prend la fréquence qui est située sur une zone auditive déficiente. Il y ainsi plus d'acouphènes dans l'extrême aigu car, avec l'âge ou à cause d'un traumatisme sonore, ce sont les aigus que l'on perd en premier.

En fait, dans l'idéal, il faudrait considérer l'acouphène comme un support thérapeutique, lui associer une pensée positive, un son vocal ou autre, plutôt que de le considérer comme un intrus, un ennemi qui vous veut du mal.

1091237 542304112489843 239408478 o L'hypersensibilité au bruit est beaucoup plus difficile à gérer car se mêlent à la fois une allergie au bruit mais aussi un processus phobique qui s'installe peu à peu. L'intolérance ne se limite plus alors à la peur du bruit mais s'étend au monde sociétal en général. L'erreur serait de se protéger en permanence avec des bouchons d'oreilles.

Il faut vaincre ses peurs et affronter, ne serait-ce que quelques minutes par jour, les bruits extérieurs. Surmonter sa peur du bruit, même si "ça fait mal aux oreilles", c'est se lancer un défi à soi-même, se dire que tout est possible, même la rémission.

Philippe Barraqué

musicothérapeute, docteur en musicologie, spécialiste de la prise en charge des pathologies acouphéniques

 

digipak vol2[1] (2) CD Stop Acouphènes, Bruits thérapeutiques (blanc, rose, brown), Coaching Stop Acouphènes, CD Fréquences pures de guérison, livre+CD Dites stop à vos acouphènes : www.stop-acouphenes.fr

Le blog des acouphéniens - Tous droits réservés

Repost 0
Published by Philippe Barraqué stop-acouphenes
5 janvier 2014 7 05 /01 /janvier /2014 16:39

La maladie de Ménière se caractérise par une affection de l’oreille interne dans laquelle le liquide augmente en quantité et en pression. Cette affection entraîne des vertiges très invalidants pouvant durer de vingt minutes à plusieurs heures, accompagnés, selon les cas, d’acouphènes, de perte auditive intermittente, d’hyperacousie (notamment dans les basses fréquences), de sensations d’oreille bouchée, de nausées et de vomissements, de perte d’équilibre, de chute subite.

Ces symptômes provoquent souvent chez les personnes atteintes de la prostration, de la panique, car chaque mouvement aggrave les vertiges. De plus, un état d’anxiété s’installe chez les patients car ces troubles peuvent se déclencher inopinément avec des alternances de crises et de périodes de rémission.

A l’examen clinique, on constate  que le malade est pâle, transpire beaucoup, est parfois déshydraté, manifeste de la détresse et de l’abattement, car il vit ses vertiges comme une perte d’enracinement et de ses repères spatio-temporels. Il fait l’expérience douloureuse et déstabilisante  que « la terre l’abandonne » et qu’il est seul sur « un manège devenu fou ».

 

Le diagnostic est en général affiné par des tests audiométriques réalisés chez un ORL mettant en évidence un déficit dans les basses fréquences et une diminution de la perception du langage parlé. L’utilisation du diapason confirme en général les résultats de l’audiométrie.

 

On connait mal les causes de cette maladie bien qu’on s’oriente aujourd’hui sur une compression intracrânienne d’un nerf lié à l’équilibre par un vaisseau sanguin. La théorie la plus courante s’orientait jusque-là sur une réaction de l’oreille interne à une lésion provoquée, selon les cas, par une réduction de la pression de l’oreille interne, un neurinome de l’acoustique, un problème vasculaire, des troubles endocriniens, une infection virale (labyrinthite), une allergie ou un trouble métabolique des lipides.

 

A ne pas négliger, on rencontre parfois ce type de vertiges dans des pathologies aussi diverses que les maladies sexuellement transmissibles (syphilis) ou la SEP (sclérose en plaques). Plus courants et donc plus faciles à traiter, certains vertiges sont  la conséquence d’une mauvaise attitude posturologique entraînant des blocages vertébraux.

 

Il faut également tenir compte des facteurs à risque de la maladie de Ménière qu’on diagnostique davantage chez des individus de race blanche, selon des sources médicales. Le stress, l’allergie, la consommation élevée de glutamate et de sel et surtout l’exposition au bruit, les favorisent.

 

Alors que faire ? Il faut d’abord adopter un mode de vie sain et naturel en particulier au niveau de l’alimentation (sevrage en sel, en glutamate, en gluten et en lactose, en sucre, en soda, en nourritures industrielles, en substances addictives). Limitez l’utilisation des téléphones portables, des tablettes et des ordinateurs. Supprimez impérativement chez vous toutes les sources de champs électromagnétiques, notamment dans votre chambre qui doit rester un lieu neutre.

 

Mais aussi, allez voir un dentiste holistique pour déposer vos amalgames dentaires (intoxication aux métaux lourds). Vérifiez également votre vue chez un ophtalmologiste. Si vous souffrez du dos, un scanner s’impose. Pratiquez un sport, du yoga ou de la méditation. Si nécessaire, entreprenez une rééducation vestibulaire ou des soins ostéopathiques. L’apport de l’acupuncture et de la sophrologie pacifieront le terrain anxiogène.

 

Pour les acouphènes et l’hyperacousie, munissez-vous d’un bon casque et écoutez une heure par jour au minimum un CD de thérapie sonore (www.stop-acouphenes.fr) sur une période de six mois. Enfin, faites tester régulièrement votre audition (Audioscan) et évitez l’exposition intensive au bruit et à la musique trop forte.

C’est à ce prix que vous vous réconcilierez avec la terre et que vous retrouverez votre équilibre intérieur.

 

Philippe Barraqué, musicothérapeute, docteur en musicologie

 

Le blog des acouphéniens – Tous droits réservés

www.stop-acouphenes.fr

 

Repost 0
Published by Philippe Barraqué stop-acouphenes
3 janvier 2014 5 03 /01 /janvier /2014 00:39

CD LVQG1 Chanter, prendre conscience des résonances de la voix dans votre corps-instrument, la thérapie vocale, une technique psychomusicale dont je suis le fondateur, s’inscrit dans les techniques récentes de musicothérapie active.

Elle a puisé ses sources d’inspiration dans les traditions orales et en particulier celles du yoga du son. Elle est basée sur le principe que les sons de voyelles et les monosyllabes chantées induisent des effets spécifiques sur le physique et le mental.

C’est une très bonne thérapie pour vous replacer dans votre posture naturelle et recentrer votre respiration au niveau abdominal. En éliminant vos mauvaises habitudes posturales, elle équilibre, harmonise et apaise les tensions. Elle vous fait prendre conscience que le corps chante en totalité et que ce chant est capable de vous soulager, de vous relaxer, de reléguer à l’arrière-plan sonore vos acouphènes.

Il n’est pas nécessaire d’avoir une belle voix ou de chanter juste pour que la thérapie vocale puisse ouvrir grand vos oreilles aux bienfaits des sons thérapeutiques. Voici une pratique bénéfique pour vos acouphènes que tout le monde peut réaliser:

  •  
    • Focalisez-vous sur le sommet du crâne. Votre corps tend vers le ciel. Votre axe vertébral est bien droit, dans le prolongement du bassin. Chantez dans l’aigu le son de voyelle « i » en visualisant vos acouphènes qui s’évacuent par la fontanelle.
    • Concluez en inspirant profondément et sur l’expir, faites circuler mentalement le son de voyelle dans votre corps en totalité. Lâchez prise les yeux fermés.
    • Puis reprenez vos activités en intériorisant à chaque fois que c'est nécessaire ce son de voyelle « i » afin qu'il se substitue à vos acouphènes. 
    • Au fil des séances de thérapie vocale™, vos acouphènes se mixeront totalement à ce son jusqu'à s'atténuer et disparaître complètement.
    • Pour pratiquer la thérapie vocale anti-acouphènes, procurez-vous les CD La Voix qui guérit : http://www.planetevoix.net
    • Faites également des séances des cures soniques de bruits thérapeutiques : http://www.stop-acouphenes.fr
    • Cette pratique est tirée de mon ouvrage Dites stop à vos acouphènes, éditions J.Lyon

 Philippe Barraqué, musicothérapeute, docteur en musicologie

Le Blog des acouphéniens - Tous droits réservés

 

 

Repost 0
Published by Philippe Barraqué stop-acouphenes
2 janvier 2014 4 02 /01 /janvier /2014 00:50

Dites stop à vos acouphènes livre800recto 

"Les causes sont  multiples mais une surdité partielle affectant certaines fréquences sont à rechercher en priorité.

En effet, les systèmes sensoriels ont horreur du vide. En cela, l’audiogramme est révélateur : dans les « creux » correspondant aux fréquences que vous n’entendez plus, le cerveau crée des formes illusoires pour les combler. On peut donc représenter vos acouphènes comme des formes spectrales inversées, des « bosses » qui s’installent dans les vides laissés par les pertes auditives.

Si le point de départ des acouphènes est périphérique, c'est-à-dire au niveau de l’appareil auditif, très vite le signal est enregistré dans le système nerveux central et échappe au contrôle de l’oreille. Les acouphènes sont alors produits uniquement par le cerveau à cause d’un dysfonctionnement de certaines zones cérébrales, notamment celles du cortex auditif.

Il est probable que la majorité des acouphènes s’apparentent au même phénomène que la douleur du membre fantôme de la personne amputée. Le membre n’est plus là mais au niveau du cerveau sa « carte de programmation » est toujours opérante.

Le cortex auditif se réorganise en fonction des fréquences qui ne sont plus entendues et les remplacent par un signal sonore continu."*


Philippe Barraqué, musicothérapeute, docteur en musicologie.

 

*Extrait de l'ouvrage "Dites stop à vos acouphènes", Philippe Barraqué, éditions J.Lyon (ISBN 9782843192593)

Une méthode globale inédite de thérapie sonore anti-acouphène, avec CD, pour une utilisation quotidienne. Le plus large éventail de techniques de bien-être et d'autoguérison pour les soulager efficacement. www.stop-acouphenes.fr

 

Le Blog des acouphéniens - Tous droits réservés -

Repost 0
Published by Philippe Barraqué stop-acouphenes
7 décembre 2013 6 07 /12 /décembre /2013 16:28

acouphwoman

Pourriez-vous dormir près d'un moteur de frigidaire?

Êtes-vous confortable quand on souffle dans un sifflet en permanence?

Aimeriez-vous que votre tête rebondisse sur l'asphalte comme un ballon de basket?

La compagnie d'un haut-parleur à plein volume qui hurle un son unique, ça vous tente?

Et bien l'acouphène c'est ça et il y a aujourd'hui des solutions.

 

Philippe Barraqué, musicothérapeute, spécialiste des pathologies acouphéniques. www.stop-acouphenes.fr

 

Le blog des acouphéniens - Tous droits réservés -

 


Repost 0
Published by Philippe Barraqué stop-acouphenes
1 décembre 2013 7 01 /12 /décembre /2013 03:41

mesotherapie.jpg La mésothérapie est une technique douce d’injections sous-cutanées peu douloureuses. Elle est en général utilisée pour lutter contre les douleurs du rachis cervical et de l’axe vertébral (arthrose, tensions musculaires, etc.). Mais cette technique médicale donne également de bons résultats pour traiter les acouphènes qui ont pour origine un problème articulaire au niveau maxillo-facial ou une pathologie arthrosique, entre autre.

Elle doit être pratiquée par un médecin expérimenté qui procèdera à une série de micro-injections dans la région de l’oreille et du cou. Les produits injectés varient selon les pathologies mais en général le mélange est constitué d’un antalgique, d’un anti-inflammatoire et de vitamines (B12 par exemple).

Il est recommandé de bien se reposer les jours qui suivent la séance car bien souvent, les douleurs à l’oreille et les acouphènes risquent d’augmenter pendant les premières 48 heures.

Plusieurs séances sont nécessaires pour obtenir une amélioration de vos acouphènes. La mésothérapie n’a par contre aucun effet sur l’hyperacousie.

 

Plus d’infos sur les traitements anti-acouphènes : www.stop-acouphenes.fr

 

Philippe Barraqué

Musicothérapeute

Docteur en musicologie

 

Le Blog des acouphéniens – Tous droits réservés -

Repost 0
Published by Philippe Barraqué stop-acouphenes
27 novembre 2013 3 27 /11 /novembre /2013 19:32

  

La plus simple à mettre en place est la thérapie sonore en CD. Il suffit d’écouter une ou plusieurs fois par jour en intégralité les sons thérapeutiques pour masquer, atténuer, déprogrammer vos acouphènes et traiter l’hypersensibilité au bruit. Privilégiez le format CD au format compressé MP3 beaucoup moins actif.

Il existe d’autres thérapies sonores nécessitant des générateurs de bruit, soit intégrés à votre appareillage auditif, soit externes.

Parlons de la TSS ou Thérapie Sonore Séquentielle qui consiste à écouter un générateur de bruit blanc plusieurs fois par jour, à intervalles réguliers (2 heures, matin, midi et soir).  Vous commencez la cure sonique en masquant complètement l’acouphène et au fil des séances en diminuant progressivement le volume sonore. Mais rien ne vous empêche de le faire avec un CD écouté avec un très bon casque ou diffusé dans votre lieu de vie.

Une autre thérapie sonore assez couramment utilisée : la TRT ou Tinnitus Retraining Therapy. Elle joue, comme la thérapie sonore classique, sur l’habituation cérébrale. Si vous écoutez pendant un an tous les jours un bruit blanc ou rose, celui-ci non seulement va se mixer à votre acouphène, l’atténuer mais en plus il va agir comme un « déprogrammateur » de l’émotion, du choc traumatique qui est à l’origine de la pathologie acouphénique. En quelque sorte, les bruits thérapeutiques vont détourner l’attention du cerveau qui va progressivement se « défocaliser » de l’acouphène.

On estime le taux de réussite de la TRT à 40% alors que la thérapie sonore classique a des taux supérieurs à 70%. Cela tient au fait que les générateurs de bruit ont un éventail de fréquences et de programmes neuronaux moins étendus que les CD de thérapie sonore. De plus, la TRT nécessite l’accompagnement d’un praticien (voire d’une équipe pluridisciplinaire) qui aura recours à des techniques psycho-cognitives complémentaires (sophrologie, relaxation, etc.).

 

A vous maintenant de faire votre choix. Plus d’informations sur les CD de thérapie sonore et Coaching anti-acouphènes: www.stop-acouphenes.fr

 

Philippe Barraqué

Musicothérapeute

Docteur en musicologie (Université Paris VIII)

Le Blog des acouphéniens  – Tous droits réservés

 

Repost 0
Published by Philippe Barraqué stop-acouphenes
24 novembre 2013 7 24 /11 /novembre /2013 17:10

 

Le bruit rose est le plus adapté à la perception humaine et masque en douceur vos acouphènes. Il est également idéal pour recharger en vibrations positives un lieu.
CD Cortex Bruit Rose Button Les acousticiens considèrent que le bruit rose est le plus proche de notre audition, notamment par sa densité sonore constante d'une octave à une autre et sa richesse en fréquences graves. Ils l'utilisent d'ailleurs pour mesurer l'acoustique d'un lieu ou tester des haut-parleurs. Le bruit rose rétablit votre confort auditif alors que le bruit blanc travaille en profondeur sur votre programmation acouphénique. Il est donc bénéfique de les alterner un jour sur deux.
rythmes cérébraux Dans les CD Cortex, le bruit rose est associé à un rythme cérébral Gamma qui rehausse votre seuil de concentration et de perception afin de neutraliser le signal obsédant des acouphènes. Anti-acouphène naturel, le chant d'un ruisseau, fluidifie votre audition et favorise le lâcher prise quand il coule tranquillement dans vos oreilles.
Auteur de l'article : Philippe Barraqué, musicothérapeute, spécialiste de la thérapie sonore
Plus d'infos sur la thérapie sonore anti-acouphènes et les travaux de recherche de Philippe Barraqué : www.stop-acouphenes.fr

Le blog des acouphéniens - Tous droits réservés -

Repost 0
Published by Philippe Barraqué stop-acouphenes
24 novembre 2013 7 24 /11 /novembre /2013 01:58
 
CD Cortex Bruit Blanc Button red  "Le bruit blanc offre simultanément toutes les fréquences audibles par votre oreille entre 20 Hz et 20 KHz et émises à la même intensité. Tout comme la lumière blanche, il contient toutes les couleurs sonores qui s'unifient en une énergie vibratoire qui progresse par paliers de 3 décibels à mesure que le nombre des fréquences doublent d'une octave à l'autre.
Il est perçu comme un souffle continu qui déroule son "ruban de fréquences" en replaçant chaque son à son juste niveau, en effaçant les repères temporels liés à vos acouphènes. C'est typiquement le son que vous entendez quand n'apparait sur l'écran de votre téléviseur déréglé qu'une image "neigeuse". L'écoute régulière de bruit blanc diminue vos bruits parasites en rééquilibrant vos seuils d'audition.
Des études scientifiques, notamment celles réalisées en Angleterre ces dernières années, ont confirmé que le bruit blanc a une action réelle de désensibilisation et de déprogrammation sur les acouphènes et l'hyperacousie.
Par son effet de masque, il place en arrière-plan sonore vos acouphènes, ce qui diminue leur intensité mais aussi le stress et les réponses inadaptées du système neurovégétatif. Les médecins ORL recommandent l'écoute régulière de bruit blanc, associé ou non au port d'une prothèse auditive adaptée."
Philconf2007halo  Philippe Barraqué, musicothérapeute, docteur en musicologie CD Cortex Bruits blanc, rose, brown - CD Stop Acouphènes - CD Nuit sereine sans acouphène - Coaching d'acouphénologie www.stop-acouphenes.fr
Source : extrait de l'ouvrage Dites stop à vos acouphènes, Philippe Barraqué, éditions J.Lyon - Tous droits réservés
 Dites stop à vos acouphènes Livre cover
- Le blog des acouphéniens - Tous droits réservés.
 
 
 
Repost 0
Published by Philippe Barraqué stop-acouphenes
18 novembre 2013 1 18 /11 /novembre /2013 10:50

oreillenavajos Acouphènes, hyperacousie, baisse d'audition, faites confiance à l'expertise d'un spécialiste pour trouver la solution adaptée à vos problèmes d'audition.

Comment en bénéficier rapidement?

- Je vous adresse par mail un questionnaire complet afin de déterminer précisément vos problèmes auditifs et de définir ensemble une stratégie efficace pour y remédier. Vous répondez au questionnaire en m'indiquant les jours et heures qui vous conviennent le mieux pour réaliser votre coaching par téléphone ou skype.

Comment se passe la séance de coaching Stop Acouphènes™ et quelle en est la durée?

- La séance dirigée par mes soins dure 45 minutes environ et comprend des tests audio-phonologiques précis, l'analyse féquentielle de vos acouphènes, un bilan psycho-acouphénologique (principales indications : stress, dépression, insomnie, isolement relationnel), l'établissement d'un protocole thérapeutique (des exercices simples à pratiquer tous les jours). Le coaching s'achève par une relaxation sophronique et des conseils à mettre immédiatement en pratique pour un soulagement immédiat de vos troubles auditifs.

Et après la séance?

- A l'issue de la séance de coaching Stop Acouphènes™, je vous adresse par mail un compte-rendu détaillé avec les différentes pratiques de santé à mettre en oeuvre pour traiter vos problèmes auditifs. Je vous conseille également d'opter pour le MP3 Thérapie sonore (durée 1h), un fichier MP3 qui est joint à votre compte-rendu. Cette thérapie sonore personnalisée est accordée aux fréquences exactes de vos acouphènes - à écouter intégralement tous les jours : le complément idéal des pratiques audio-phonologiques mises en oeuvre.

Vous souhaitez plus d'informations sur cette prestation, retrouvez-moi sur www.stop-acouphenes.fr

Les acouphènes, l'hyperacousie, les intolérances au bruit ne sont plus une fatalité. Traitons-les ensemble pour un mieux-être auditif et global.

Philippe Barraqué, musicothérapeute, docteur en musicologie, auteur de la méthode Stop Acouphènes™ et de l'ouvrage paru aux éditions J.Lyon Dites stop à vos acouphènes.

 

Repost 0
Published by Philippe Barraqué stop-acouphenes
12 novembre 2013 2 12 /11 /novembre /2013 01:59

Stop-aux-acouphenes.jpgIl est en effet temps pour celles et ceux qui souffrent d'acouphènes de dire STOP, de prendre la résolution de guérir, de pacifier son esprit, de s'oxygéner le plus possible, de ne pas s'abandonner à la déprime, de ne pas sans cesse générer des pensées négatives, de ne pas se focaliser sur ses bruits auditifs, de vivre l'instant présent.

Pour cela, il faut revendiquer ce droit à la guérison qui commence par une guérison intérieure car le pire ennemi, ça n'est pas l'acouphène mais soi-même.

Il faut opérer sa petite révolution symbolisée par ce bonnet rouge! La thérapie sonore, les thérapies douces, l'hypnose, la sophrologie, entre autre, peuvent vous y aider. Pour cela, prenez les outils thérapeutiques révolutionnaires qui vous conviennent sur www.stop-acouphenes.fr

Bruits blanc, rose, brown, CD Stop Acouphènes, CD Nuit sereine sans acouphènes, livre+CD Dites stop à vos acouphènes. Le silence est à une portée de clic.

Dites vous aussi que vos acouphènes sont installés depuis peut-être fort longtemps et qu'il vous faudra autant de temps pour les déprogrammer au niveau du cortex auditif.

Prenez patience. Relaxez. Re-la-xez...

L'écoute de la thérapie sonore est au quotidien votre meilleur "médicament". CDStop Acouphènes cover P.BarraquéCD Stop Acouphènes2 Philippe Barraqué CoverHD

 

Philippe Barraqué

musicothérapeute

spécialiste de la thérapie sonore anti-acouphènes

www.stop-acouphenes.fr

 

Le blog des acouphéniens - Tous droits réservés -

Repost 0
Published by Philippe Barraqué stop-acouphenes
8 novembre 2013 5 08 /11 /novembre /2013 03:03

La magnétothérapie consiste à utiliser le champ magnétique des aimants pour améliorer le confort et le bien-être des patients souffrant de douleurs chroniques  (maux de tête, dorsalgie, arthrose) et de pathologies psychosomatique liées au stress (fatigue, insomnie, spasmes).

On distingue deux catégories d’aimants :

  • Les aimants statiques, dont le champ électromagnétique se situe en moyenne entre 900 et 2500 gauss, sont mis en contact avec la zone à traiter. Il est courant d’inverser les polarités des aimants en les fixant de part et d’autre du point d’acupuncture ou de la région douloureuse.

Vous pouvez également bénéficier de leurs vertus équilibrantes et énergisantes en posant les paumes des mains ou les plantes des pieds sur des plaques aimantées de plus forte puissance.

L’eau magnétisée est également reconnue pour drainer et purifier l’organisme.

  • Les aimants pulsés, dont le champ électromagnétique est variable, sont branchés sur une source électrique. En chirurgie osseuse, ils affichent un très bon taux de réussite pour la consolidation des fractures.

Les appareils à champs magnétiques pulsés, une technique mise au point au siècle dernier par les scientifiques Georges Lakhovsky et Royal Rife, ont une action de régénération cellulaire sur les pathologies dégénératives et les troubles du système nerveux.

Dites stop à vos acouphènes livre800recto

- Extrait de l'ouvrage Dites stop à vos acouphènes, Philippe Barraqué, éditions J.Lyon - Tous droits réservés et reproduction interdite.

- Pour se procurer cet ouvrage de référence et les CD de thérapie sonore : www.stop-acouphenes.fr 

 

Le Blog des acouphéniens

Repost 0
Published by Philippe Barraqué stop-acouphenes
7 novembre 2013 4 07 /11 /novembre /2013 20:17

Le problème des acouphènes est un phénomène assez récurrent chez les artistes (chanteurs, musiciens). En effet, sur scène on disposait jadis de "retours" afin de pouvoir entendre sa prestation, un système de haut-parleurs qui provoquaient très souvent des effets de larsen préjudicables pour les oreilles. Relégués aux oubliettes de la sonorisation, ces "retours" ont été remplacés par des oreillettes. Encore faut-il s'assurer que le technicien du son est suffisamment sérieux pour ne pas vous envoyer des fréquences intempestives. C'est la mésaventure qui est arrivée à la chanteuse Lara Fabian qui a reçu ce qu'on appelle dans le jargon technique du "1000", un son continu particulièrement agressif (pour les plus vieux d'entre nous, rappelez-vous les panneaux de mire de la télé des années 60 qui diffusaient cette fréquence!).

 

Lara-Fabian.jpg Toujours est-il que Lara Fabian a du interrompre sa tournée car son oreille interne a été lésée par ce traumatisme auditif provoquant des acouphènes très gênants (avec un effet de "dédoublement vocal") et une perte d'audition (sur la zone fréquentielle aiguë de 4000 Hz). Comme elle le précise dans un communiqué de presse : "Ma tournée abandonnée à Auxerre à la suite de mon souci d'oreille interne a été le début d'une situation douloureuse à gérer pour moi, en me mettant face aux conséquences de ce choc auditif reçu sur un plateau de télévision le 30 mai dernier. J'avais ce jour un nouveau rendez-vous avec mon professeur ORL. Celui-ci a un diagnostic sans appel : je suis victime d'une perte d'audition conséquente qui me force à devoir réaménager la tournée, si je ne veux pas prendre le risque de rendre ce traumatisme irréversible ou pire, le voir s'aggraver et mettre en réel danger ma capacité auditive pour l'avenir."

 

Rappelons ce conseil : en cas de choc auditif, consultez le plus rapidement possible. Le médecin ORL vous fera passer notamment un audiogramme (audioscan) pour déterminer les baisses auditives et vous prescrira selon les cas des médicaments (corticoïde, antalgique, anxiolytique). Une longue pause de silence sans exposition à des bruits violents et de la musique est indispensable à respecter si vous voulez retrouver vos capacités auditives.  

 

Philippe Barraqué

musicothérapeute

spécialiste de la prise en charge des acouphènes et des traumatismes auditifs

CDStop Acouphènes cover P.Barraqué stop acouphènes2 media CD de thérapie sonore : www.stop-acouphenes.fr

Dites stop à vos acouphènes livre800recto  Livre Dites stop à vos acouphènes paru aux éditions J.Lyon

 

Voir la vidéo de Lara Fabian (source Pure People) 

Repost 0
Published by Philippe Barraqué stop-acouphenes

Présentation

  • : Le blog des acouphéniens
  • Le blog des acouphéniens
  • : Acouphènes, hyperacousie, surdité précoce, pollutions technologiques et sonores, vous êtes de plus en plus nombreux à souffrir de bruits auditifs. Ce blog des acouphéniens est fait pour vous.
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Acouphènes, le juste prix d'une thérapie - Philippe Barraqué
    Les acouphènes sont un marché porteur tant pour les fabricants de prothèse que pour les méthodes anti-acouphènes. Comment sélectionner les meilleurs thérapies au plus juste prix. Philippe Barraqué, musicothérapeute et expert santé, vous conseille. Le...
  • Promotion Acouphènes Tout doit disparaître!
    Comment supprimer vos acouphènes? La méthode Stop Acouphènes ™ vous apporte des solutions pour venir à bout de vos dysfonctionnements auditifs afin de mieux les gérer, les apaiser, les accepter. En ce moment, des promotions à prix très doux sur les Packs....
  • Et si votre casque audio pouvait détecter vos risques d'acouphènes? C'est fait.
    La nouvelle technologie Plextek est conçue pour fonctionner avec un casque audio et permet de détecter précocement les premiers signes cliniques des risques d’acouphènes. Le principe est de mesurer les signaux envoyés par le cerveau en réponse à un stimulus...
  • Handicap, programmes des candidats à la présidentielle au banc d'essai - Philippe Barraqué
    Le handicap n’est pas la préoccupation première des médias pour l’élection présidentielle. Les français ne s’y intéressent que lorsqu'ils sont eux-mêmes concernés. Mais que proposent les candidats? Petit tour d’horizon des programmes « handicap » très...
  • Pack oreiller, la solution anti acouphènes
    Le pack Oreiller permet de retrouver des nuits douces sans être gêné par vos acouphènes. Il comprend les 2 CD Stop Acouphènes contenant toutes les fréquences de masquage et un mini haut-parleur extra plat à glisser au fond de votre oreiller. Ce pack a...
  • L'oignon soulage les maux d'oreilles
    Qui n'a pas déjà souffert de maux d'oreilles? Surtout en période hivernal où le froid se mêle aux expositions venteuses. Plusieurs remèdes: le bonnet sur la tête pour se protéger à l'extérieur et l'oignon pour soulager les douleurs lancinantes, parfois...
  • Vertiges de Ménière, ça se soigne comment?
    Le traitement des vertiges de Ménière repose sur l’isolement du patient et l’administration de différents médicaments : anti vertigineux, sédatif, anti nausée. Le traitement de fond vise à prévenir la récidive des vertiges. Il se subdivise en traitements...
  • Troubles auditifs, l'armée américaine s'en occupe - Philippe Barraqué
    Nombreux sont les troubles auditifs des militaires américains dont les causes sont le maniement des armes et les séquelles post traumatiques liés à la guerre. Il existe pour cela un centre d'excellence pour les traiter. Ce centre américain de prévention...
  • Les hallucinations auditives, comment vivre avec? Philippe Barraqué
    En psychiatrie, l’entente de voix est signe de psychoses redoutées telles que la schizophrénie. Mais en la revendiquant comme une singularité avec laquelle il est possible de vivre, ce qu'on appellent désormais "des entendeurs de voix" font sortir les...
  • Oreille malade / ça se passe aussi dans le cerveau
    Selon une étude récente publiée dans le Journal of neurophysiology, la difficulté que l'on a à bien entendre à mesure que nous vieillissons ne serait pas seulement due à une dégradation de l'ouïe. En règle générale, la perte de l'audition est causée par...

Pages

Liens