Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 février 2013 4 14 /02 /février /2013 01:35

Les chercheurs de l'EPFL et de la Harvard Medical Schoool ont développé une méthode d'imagerie permettant d'observer in situ les cellules de l'oreille interne, jusqu'ici inaccessibles. Une prouesse qui devrait permettre de comprendre enfin les mécanismes de la surdité.

acouphenes troublesQuelle est la véritable cause de la surdité chez l'être humain? Et comment soigner au mieux ce trouble de l'audition ? Autant de questions face auxquelles les médecins sont souvent impuissants, en raison du manque de moyens pour observer l'intérieur de l'oreille interne. Forts de ce constat, des chercheurs de la STI et de la Harvard Medical School ont travaillé conjointement au développement d'une technique de laser non-invasive permettant d'obtenir des images très haute définition des cellules situées à l'intérieur de la cochlée, un organe fragile et étriqué. Effectués sur des souris, les premiers résultats sont très concluants.


Observer sans détruire
La nouvelle méthode d'optique des chercheurs a cela de révolutionnaire qu'elle permet d'obtenir des images extrêmement nettes des tissus de l'oreille interne, sans qu'aucun marqueur fluorescent nocif (antibiotiques, protéines, etc.) ne doive être ajouté pour «colorer» les cellules à analyser.

Un énorme avantage comparé aux méthodes de microscopie traditionnelles étudiées ces dernières années, qui ne peuvent fonctionner sans ces marqueurs (fluorochrome), et qui sont de ce fait impossibles à utiliser en clinique. «Les marqueurs provoquent des dommages irréversibles sur les tissus. Cela biaise l'analyse», précise Xin Yang, co-auteure de la publication et assistante doctorante au laboratoire d'optique (LO), dirigé par Demetri Psaltis. Quant à l'imagerie par résonance magnétique ou IRM, déjà utilisée dans les hôpitaux, sa résolution est insuffisante pour observer les tissus cellulaires en profondeur. «Elle ne peut pas descendre au-dessous des 40 microns (millième de millimètre), alors que les cellules que nous observons sont de l'ordre de deux microns.»


Des cellules autofluorescentes
Pour franchir toutes ces barrières, l'astuce des chercheurs consiste à exploiter l'autofluorescence des cellules. C'est-à-dire la propension naturelle qu'ont certaines cellules à renvoyer de la lumièe lorsqu'elles sont soumises à une excitation lumineuse. Une qualité qui permet de se passer de marqueurs fluorescents externes. Le principe est simple : en envoyant un laser sur une cible précise, les photons sont absorbés par les molécules, et les électrons suffisamment excités pour émettent à leur tour un photon. La lumière renvoyée par les électrons permet ensuite de reconstituer une image de bonne qualité.

«Pour une meilleure pénétration des tissus et une meilleure résolution de l'image en trois dimensions, nous avons utilisé une méthode appelée microscopie à deux photons. Cette technique consiste à diriger un laser à impulsion ultra-courtes (laser femtoseconde) sur les cellules. Grâce à la grande longueur d'onde de ce genre de laser, la lumière est moins diffuse et peut pénétrer profondément dans les tissus. Une mollécule peut ainsi absorber simultanément deux photons, et n'en émettre qu'un seul, avec la même longueur d'onde que s'il avait été émis via un procédé d'un seul photon. Cela permet d'obtenir des images de très haute définition.»

 

Une nouvelle méthode d'endoscopie
Pour mener leur expérience et tester leur méthode, les chercheurs ont utilisé deux populations de souris. Un premier groupe a été exposé à des sons provoquant des dégâts permanents dans l'oreille interne. Et le second a été laissé dans un environnement normal. Sacrifiant les deux groupes de souris, les chercheurs ont ensuite extrait la cochlée de chaque animal, et ont appliqué leur méthode de laser, afin de comparer l'état des tissus pour chacun des groupes. «Chez les sujets ayant été exposés à des sons spécifiques, nous avons observé des irrégularités dans l'alignement des cellules, et même des cellules manquantes», relate Xin Yang. Quant aux cellules des sujets sains, elles sont restées extrêmement régulières.
La prochaine étape consiste à présent à adapter cette méthode, afin qu'elle soit utilisable sur des sujets vivants. Les scientifiques travaillent donc sur une technique d'endoscopie, permettant de guider le laser dans l'oreille interne, sans avoir à en extraire la cochlée. «Nous prévoyons pour ce faire d'utiliser des fibres optiques d'une cinquantaine de microns.»

 

Sources : Publication scientifique "Two photon microscopy of the mouse cochlea in situ for cellular diagnosis"
EPFL : Demetri Psaltis, directeur du laboratoire d'optique (LO).
Harvard/ Mass. Eye & Ear Infirmary: Konstantina Stankovic
Une collaboration à 3,6 millions de francs
Les résultats décrits dans cette publication signent la première concrétisation de la collaboration Harvard Medical Schcool-EPFL, initiée en avril 2011. Ce projet commun, financé par la Fondation Bertarelli à hauteur de 3, 6 millions de francs, vise à améliorer la qualité de vie des personnes souffrant de troubles neurologiques, à travers un rapprochement des neurosciences et de l'ingénierie. Il regroupe six projets d'avant-garde, qui concernent le diagnostic des problèmes auditifs, mais aussi la stimulation de la moelle épinière en cas de paraplégie. Chaque année, un Sympopsium Bertarelli est organisé à Harvard et à l'EPFL de manière alternative, pour faire le point sur ces recherches.

 

Philippe Barraqué

musicothérapeute

chercheur

 

digipak vol2[1] (2)CD de thérapie sonore : www.stop-acouphenes.fr

Le blog des acouphéniens

Partager cet article

Repost 0
Published by Philippe Barraqué stop-acouphenes

Présentation

  • : Le blog des acouphéniens
  • Le blog des acouphéniens
  • : Acouphènes, hyperacousie, surdité précoce, pollutions technologiques et sonores, vous êtes de plus en plus nombreux à souffrir de bruits auditifs. Ce blog des acouphéniens est fait pour vous.
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Thérapie Sonore Fréquentielle TSF, la solution anti acouphènes
    Parmi les thérapies sonores existantes, la Thérapie Sonore Fréquentielle (TSF), mise au point par le musicothérapeute spécialiste des acouphènes Philippe Barraqué, apporte une solution pérenne aux patients atteints d’acouphènes récents ou non. Elle est...
  • Acouphènes, le juste prix d'une thérapie - Philippe Barraqué
    Les acouphènes sont un marché porteur tant pour les fabricants de prothèse que pour les méthodes anti-acouphènes. Comment sélectionner les meilleurs thérapies au plus juste prix. Philippe Barraqué, musicothérapeute et expert santé, vous conseille. Le...
  • Promotion Acouphènes Tout doit disparaître!
    Comment supprimer vos acouphènes? La méthode Stop Acouphènes ™ vous apporte des solutions pour venir à bout de vos dysfonctionnements auditifs afin de mieux les gérer, les apaiser, les accepter. En ce moment, des promotions à prix très doux sur les Packs....
  • Et si votre casque audio pouvait détecter vos risques d'acouphènes? C'est fait.
    La nouvelle technologie Plextek est conçue pour fonctionner avec un casque audio et permet de détecter précocement les premiers signes cliniques des risques d’acouphènes. Le principe est de mesurer les signaux envoyés par le cerveau en réponse à un stimulus...
  • Handicap, programmes des candidats à la présidentielle au banc d'essai - Philippe Barraqué
    Le handicap n’est pas la préoccupation première des médias pour l’élection présidentielle. Les français ne s’y intéressent que lorsqu'ils sont eux-mêmes concernés. Mais que proposent les candidats? Petit tour d’horizon des programmes « handicap » très...
  • Pack oreiller, la solution anti acouphènes
    Le pack Oreiller permet de retrouver des nuits douces sans être gêné par vos acouphènes. Il comprend les 2 CD Stop Acouphènes contenant toutes les fréquences de masquage et un mini haut-parleur extra plat à glisser au fond de votre oreiller. Ce pack a...
  • L'oignon soulage les maux d'oreilles
    Qui n'a pas déjà souffert de maux d'oreilles? Surtout en période hivernal où le froid se mêle aux expositions venteuses. Plusieurs remèdes: le bonnet sur la tête pour se protéger à l'extérieur et l'oignon pour soulager les douleurs lancinantes, parfois...
  • Vertiges de Ménière, ça se soigne comment?
    Le traitement des vertiges de Ménière repose sur l’isolement du patient et l’administration de différents médicaments : anti vertigineux, sédatif, anti nausée. Le traitement de fond vise à prévenir la récidive des vertiges. Il se subdivise en traitements...
  • Troubles auditifs, l'armée américaine s'en occupe - Philippe Barraqué
    Nombreux sont les troubles auditifs des militaires américains dont les causes sont le maniement des armes et les séquelles post traumatiques liés à la guerre. Il existe pour cela un centre d'excellence pour les traiter. Ce centre américain de prévention...
  • Les hallucinations auditives, comment vivre avec? Philippe Barraqué
    En psychiatrie, l’entente de voix est signe de psychoses redoutées telles que la schizophrénie. Mais en la revendiquant comme une singularité avec laquelle il est possible de vivre, ce qu'on appellent désormais "des entendeurs de voix" font sortir les...

Pages

Liens